Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Nexsan Technologies ouvre un bureau en France et nomme Pierre Aguerreberry Responsable des Ventes pour la France, la Belgique et le Luxembourg

décembre 2007 par Emmanuelle Lamandé

Nexsan Technologies annonce l’ouverture de son bureau français et la nomination de Pierre Aguerreberry au poste de Responsable des Ventes pour la France, la Belgique et le Luxembourg. Parallèlement, Nexsan renforce sa base de revendeurs en France par la signature de cinq accords de partenariat.

Outre Rise, le partenaire historique, et la Compagnie Française d’Informatique (CFI), Nexsan a également signé des accords de partenariat avec digital Storage, Algos Network et SC-DAM. 

Pierre Aguerreberry fera bénéficier Nexsan Technologies de son expérience approfondie dans le domaine du stockage, acquise dans le cadre de sa contribution au développement d’entreprises telles que Veritas Software, Datacore Software, Evault et Active Circle.

Les objectifs européens de Pierre Aguerreberry seront de développer un réseau de partenaires à valeur ajoutée, de gagner de nouveaux clients sur les marchés cibles de Nexsan, qui comprennent les secteurs de la vidéo, de la diffusion et de l’imagerie médicale, ainsi que l’archivage général de données, et les grandes entreprises préoccupées par une sauvegarde fiable et sûre de leurs données, capable de respecter les exigences en vigueur.

Nexsan Technologies est surtout connu pour ses applications SATABeast, une solution avancée de stockage pseudo-direct sur disques SATA, de sauvegarde sur disque (D2D) et de récupération après sinistre, ainsi que pour son système d’archivage sécurisé Assureon, permettant de protéger l’intégrité des données dans les environnements de stockage à long terme.

Ces produits bénéficient tous deux de la technologie AutoMAID™ (Automatic Massive Array of Idle Disks) de Nexsan, qui permet d’éteindre les disques inutilisés dans le but de faire des économies d’énergie, tout en assurant un accès quasi instantané aux données qu’ils contiennent. Les solutions de stockage Fibre Channel traditionnelles consomment 187 kW d’énergie par péta-octet. À titre de comparaison, un système Assureon en mode veille AutoMAID de niveau 3 ne consomme pas plus de 6 kW.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants