Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

NetApp rejoint l’initiative « Green Storage » dernièrement lancée par le SNIA

octobre 2007 par Emmanuelle Lamandé

Network Appliance Inc. annonce son adhésion à la nouvelle initiative GSI (Green Storage Initiative) lancée par la SNIA (Storage Networking Industry Association) avec pour objectif de faire progresser le rendement énergétique et les économies d’énergie dans l’ensemble des technologies de stockage en réseau en vue d’en réduire l’impact sur l’environnement.

Comptant plus de 15 acteurs du stockage parmi ses membres, la GSI prendra en compte toutes les technologies de stockage partagé dans ses travaux, y compris les systèmes sur disques ou bandes, serveurs, appliances, baies et autres infrastructures de réseau de stockage, services de fichiers et applications de stockage. Ses activités comprendront, entre autres, l’élaboration de didacticiels et de supports de formation, de livres blancs et de meilleures pratiques visant à améliorer le rendement énergétique dans les data centers. Elle fera également le lien entre la SNIA et d’autres organismes tels que le Green Grid Consortium et l’EPA (Environnemental Protection Agency) afin de collaborer au développement de solutions plus écologiques pour les data centers.

Pour sa part, NetApp apportera ses connaissances, compétences et pratiques pour déployer des techniques de pointe en matière de gestion de données et réduire la consommation énergétique des centres informatiques. L’approche technologique de NetApp pour diminuer la consommation consiste à proposer des solutions qui réduisent le volume de stockage brut et permettent aux entreprises d’optimiser le taux d’utilisation des systèmes de stockage déjà présents dans leurs environnements informatiques.

NetApp est également membre du Green Technical Working Group de la SNIA, qui a pour mission d’élaborer des indicateurs destinés à mesurer et tester la consommation énergétique du stockage dans les data centers. La participation de la société à divers organismes et consortiums industriels, parmi lesquels le Green Grid Consortium, démontre sa volonté d’aider ses clients à mettre en œuvre des techniques de gestion de données concrètes et applicables pour réduire la consommation électrique, l’espace et la ventilation au sein de leurs data centers.

Comme le note l’EPA dans son récent rapport au Congrès américain sur le rendement énergétique des serveurs et des centres de données, l’augmentation des demandes et des investissements en matière d’applications et de fonctions critiques, de reprise après sinistre et de réglementations font exploser les volumes de données à stocker. L’Agence observe que le nombre de systèmes de stockage sur disques durs installés dans les entreprises devrait quasiment quadrupler de 2004 à 2010.

Face à cette situation, de nombreuses entreprises continuent d’ajouter encore plus d’équipements de stockage, augmentant ainsi les besoins de leurs data centers en termes de consommation électrique, d’espace et de ventilation mais aussi la capacité sous-utilisée. L’optimisation du taux d’utilisation des systèmes de stockage permet aux entreprises de s’attaquer à l’une de leurs principales sources de consommation d’énergie. A titre d’exemple, le département informatique de NetApp a entrepris un projet de consolidation destiné à optimiser l’utilisation de sa capacité de stockage. Grâce à cela, la société a pu concentrer ses équipements de stockage et fait passer leur taux d’utilisation à 60% en moyenne, réduisant l’encombrement de ses systèmes de 75%, éliminant 94 tonnes d’air conditionné et faisant baisser sa facture annuelle d’électricité de près de 60 000 dollars.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants