Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Mirantis ouvre un bureau en France

juin 2014 par Marc Jacob

Mirantis, fournisseur spécialisé OpenStack, annonce l’ouverture d’une nouvelle représentation à Grenoble. Ce bureau vient compléter une présence dorénavant forte en Europe puisque Mirantis est déjà implantée aux Pays-Bas, en Pologne, en Ukraine et en Russie.

Cette nouvelle succursale sera à la fois un centre de Recherche & Développement et un site de formation, de conseil et de support pour les clients Mirantis toujours plus nombreux en Europe, tels que Orange, Ericsson ou Pulsant. En outre, ce bureau aura pour mission d’automatiser les opérations OpenStack, de renforcer la sécurité et de développer une communauté locale de partenaires et développeurs.

Récemment nommé Directeur de l’ingénierie et Directeur Général de Mirantis France, le technologue Patrick Petit dirigera ce bureau. Patrick Petit apporte à Mirantis 25 années d’expérience sur les architectures distribuées complexes et depuis quelques années sur le Cloud Computing.

Patrick Petit dirigera une équipe de chercheurs et de développeurs chargés de déployer des applications OpenStack avancées pour les clouds européens et d’envergure mondiale. Patrick Petit a passé ces trois dernières années chez Bull comme architecte Cloud en chef, au sein du Centre d’expertise OpenStack de la Division Innovative Products. Avant de rejoindre Bull, il a occupé différents postes à responsabilité chez Sun Microsystems, que ce soit au siège californien de l’entreprise ou dans le Centre R&D de Grenoble. Il possède Master of Business Administration (MBA) de l’École Supérieure de Commerce de Grenoble.

Le projet XLCloud, dont Patrick Petit a été responsable technique, permet de déployer des applications hautes performances de pointe dans un Cloud IaaS OpenStack, notamment un cluster graphique à très faible latence pour le rendu 3D à distance capable de streamer du contenu MPEG-4 AVC/H.264. En pratique, la plate-forme XLCloud permet, par example, de fournir des jeux vidéo AAA directement dans un navigateur Web




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants