Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

McAfee sécurise le e-Commerce grâce à l’acquisition de ScanAlert Inc.

novembre 2007 par Marc Jacob

McAfee annonce un accord définitif portant sur l’acquisition de la société privée ScanAlert Inc., créateur de HACKER SAFER, le service de certification de la sécurité des sites Web. Le règlement de la transaction sera constitué d’une avance de 51 millions de dollars cash à laquelle viendront s’ajouter 24 millions de dollars si certains objectifs de performances sont atteints. Cette acquisition renforcera la position de leader de McAfee sur le marché de la sécurité du Web et aidera les quelques milliards d’ internautes du monde à faire leurs achats sur des sites de e-commerce sûrs.

Selon la Common Vulnerabilities and Exposure List qui est soutenue par la National Cyber Security Division de l’U.S Department of Homeland Security (Ministère de la sécurité intérieure des États-Unis), les vulnérabilités des applications Web sont à présent les plus répandues, devant celles de Microsoft Windows et des logiciels de bureau.

ScanAlert audite et certifie la sécurité de 8 000 clients, représentant plus de 75 000 sites Web. Son système (en attente de brevet) protège chaque mois plus de 15 millions de transactions de e-commerce. Le logo HACKER SAFE est affiché par plus de 60 % des 500 principaux commerces en ligne, dont des marques aussi renommées qu’EBay, GUESS, Toshiba et Warner Brothers. Les sites Web qui obtiennent la certification HACKER SAFE bénéficient de plusieurs avantages :
- La présence du logo HACKER SAFE renforce la confiance du client et génère une augmentation moyenne de 14 % du taux de conversion des visites.
- Une meilleure visibilité dans les services d’achat comparatifs. Les commerçants peuvent augmenter leurs ventes en affichant leur certification HACKER SAFE dans les résultats des sites de comparaison de ventes, comme PriceGrabber.com, Yahoo ! Shopping et Pronto.com.
- Une surveillance préventive. L’analyse quotidienne des vulnérabilités ajoute aux sites de e-commerce une couche de sécurité ainsi qu’une surveillance préventive, afin d’anticiper les éventuels problèmes de sécurité avant qu’ils n’aient un impact sur le client.
- La conformité avec PCI. En gérant les exigences d’analyse externe, ScanAlert aide également les sites à se conformer au PCI, le standard de sécurité du secteur des cartes de paiement.
- L’intégration avec McAfee SiteAdvisor. Une fois l’intégration terminée, les sites certifiés HACKER SAFE seront très visibles via SiteAdvisor, qui a déjà été téléchargé plus de 90 millions de fois. Les sites Web HACKER SAFE seront également testés par McAfee SiteAdvisor. ScanAlert sera intégré au McAfee Web Security Group, qui sera dirigé par Ken Leonard de ScanAlert et Tim Dowling, vice-président de la division consumer, mobile and small business de McAfee, laquelle est dirigée par Todd Gebhart, vice-président senior et directeur général.

Les sites de e-commerce certifiés HACKER SAFE ont fait l’objet d’un audit de sécurité complet, qui les a soumis à une analyse des vulnérabilités et à l’identification et la vérification des correctifs de sécurité. La certification HACKER SAFE donne aux utilisateurs l’assurance d’être protégés pendant et après la soumission de leurs données personnelles et financières sur le site. Les sites maintiennent leur certification HACKER SAFE grâce aux analyses quotidiennes réalisées par ScanAlert. Une fois l’analyse terminée et les éventuels problèmes de sécurité corrigés, le site peut être certifié.

McAfee SiteAdvisor teste les sites qui génèrent 95 % du trafic Web et avertit les utilisateurs de ceux qui sont dangereux grâce à une signalisation simple : rouge (danger), jaune (attention) et vert (sûr). Les sites dangereux sont ceux qui contiennent des menaces, détournent le navigateur, affichent des publicités, tentent de tromper l’utilisateur, proposent un achat en ligne peu sûr ou envoient du spam après soumission d’une adresse e-mail.

Les abonnements à ScanAlert pour 2007 devraient totaliser 15 à 20 millions de dollars. La conclusion de la transaction, prévue au 1er trimestre 2008, est assujettie aux conditions habituelles. Elle n’aura donc pas d’impact sur les résultats attendus pour le quatrième trimestre 2007. Si la transaction est conclue comme prévue au premier trimestre 2008, l’acquisition devrait être dilutive pour le résultat d’exploitation GAAP pour 2008 et neutre pour les résultats d’exploitation non-GAAP de la même année.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants