Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

McAfee : hausse importante de cyber-attaques et de sabotages sur les infrastructures critiques, encore trop peu préparées aux attaques informatiques

avril 2011 par McAfee

McAfee révèle les conclusions d’un rapport commandité par la société elle-même, et réalisé par le CSIS (Center of Strategic and International Sudies), qui reflète le coût et l’impact des cyber-attaques sur les infrastructures critiques telles que les réseaux électriques, le pétrole, le gaz et l’eau.

L’enquête auprès de 200 responsables de la sécurité informatique en charge d’infrastructures critiques dans 14 pays révèle que :

- 40 % des dirigeants pensent que la vulnérabilité de leur secteur a augmenté.

- 80 % ont constaté une attaque de grande envergure, tandis que 25 % ont été victimes de tentatives d’extorsion.

- Près de 30 % estiment que leur société n’est pas préparée à une attaque informatique.

- Plus de 40 % s’attendent à une cyber-attaque majeure dans l’année à venir.

- 32 % des entreprises interrogées n’ont pas adopté de mesures particulières de sécurité pour les contrôles de réseau intelligent.

La perception des menaces et les réponses données varient d’un pays à l’autre. En effet, certains pays tels que la France ne semblent pas être conscients de ces dangers. … tout comme le Brésil et le Mexique qui ont adopté la moitié seulement des mesures de sécurité appliquées par des pays leaders en la matière tels que la Chine, l’Italie et le Japon.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants