Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

McAfee – Se munir contre les cyberattaques en 2021 : commentaire & astuces

janvier 2021 par McAfee

Avec la généralisation du télétravail, l’année 2020 a été marquée par les menaces et cyberattaques d’acteurs malveillants. En effet, d’après son dernier rapport sur la cybercriminalité, McAfee a évalué les pertes mondiales dues au cybercrime à plus de 1 000 milliards de dollars, des chiffres qui impliquent la nécessité de redoubler d’attention et de se protéger en ligne. Avec la situation qui évolue difficilement, les internautes devront faire attention à leur manière de naviguer, aux sites consultés, et aux liens cliqués.

Jérôme Duffau, Head of Global Consumer chez McAfee France, commente :

"La pandémie a changé le mode de vie des Français, tant en ligne que hors-ligne. En conséquence, les criminels ont également changé leur façon de cibler les internautes, et cette tendance devrait se poursuivre en 2021.

Les Français utilisent plus que jamais des appareils connectés à la maison en raison de la généralisation du télétravail. Contrairement aux bureaux où les terminaux sont protégés par les dernières mises à jour de sécurité et surveillés par une équipe de professionnels, les appareils utilisés à domicile ne profitent pas d’une gestion et d’une surveillance aussi fortes. C’est pour cette raison que les hackeurs préfèrent compromettre les terminaux connectés domestiques, car ils sont moins susceptibles de disposer de mises à jour régulières, de solutions ou de politiques de protection de la vie privée. Il est donc important que les utilisateurs prennent leurs responsabilités et mettent à jour régulièrement tous les appareils connectés utilisés, en ayant des mots de passe uniques pour chaque compte et en évitant les liens et les sites web malveillants lors de navigation en ligne.

Il faut s’attendre à une augmentation des messages de phishing et de sms contenant des URL de paiement malveillants. Cela pourrait se traduire sous la forme de stratagèmes dans lesquels des fraudeurs mettent en place un faux centre d’appel en utilisant une arnaque de retour de produit et de service, dans lequel le fraudeur envoie un lien par courriel ou par SMS pour offrir un remboursement via une application de paiement mobile. Malheureusement l’utilisateur ne sait pas qu’il accepte de payer plutôt que de recevoir un remboursement. Pour protéger les utilisateurs contre ces risques, il est important de ne pas cliquer sur des liens provenant de personnes ou d’entreprises non familières et de se rendre directement sur le site web d’un expéditeur pour demander plus d’informations, lors de la réception d’un message inattendu".

Les principaux conseils de McAfee pour protéger les consommateurs en 2021 :

• Aller à la source : Il faut se méfier des courriels ou des messages texte prétendant provenir d’entreprises connues et contenant des informations qui semblent trop belles pour être vraies. Au lieu de cliquer sur un lien dans le courriel ou le SMS, il est préférable d’aller directement sur le site web de l’organisation ou de contacter le service clients.

• Utiliser l’authentification à facteurs multiples. Il est possible de vérifier l’authenticité des utilisateurs et d’ajouter un niveau de sécurité supplémentaire pour protéger les données et les informations personnelles.

• Naviguer avec précaution. En ajoutant un outil de sécurité comme McAfee WebAdvisor, le logiciel bloquera les applications malveillantes et les sites de phishing via des liens malveillants.

• Protéger ses appareils. Avant de connecter un nouvel appareil à un réseau, il faut impérativement changer le nom d’utilisateur et le mot de passe par défaut pour un nom d’utilisateur et un mot de passe forts et uniques. Les pirates informatiques connaissent souvent les paramètres par défaut des différents appareils connectés et les partagent en ligne pour que d’autres puissent les exposer. Il faudrait désactiver les paramètres d’autres fabricants qui ne sont pas utiles, comme l’accès à distance par exemple, qui pourrait être utilisé par des cybercriminels pour accéder au système.

• Faire des mises à jour régulières. Le logiciel de tout appareil connecté doit toujours être à jour pour se protéger de toute vulnérabilité connue. Pour certains appareils, il est même possible d’activer les mises à jour automatiques afin de s’assurer de toujours disposer des derniers correctifs logiciels installés.

• Se déconnecter. Il est préférable de débrancher tout appareil intelligent lorsqu’il n’est pas utilisé. Lorsque ceux-ci ne sont pas allumés, ils ne sont pas vulnérables, donc, même protégés, il ne faut pas oublier de les éteindre pour un ultime niveau de protection.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants