Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Marc Behar, CEO d’XMCO : l’anticipation des menaces passe par du pentest et du déploiement d’outils de cyber-surveillance

septembre 2019 par Marc Jacob

Pour sa nouvelle participation aux Assises de la Sécurité, XMCO présentera son nouveau Portail pour aider les entreprises à piloter leur sécurité. Il centralise toutes les informations issues des prestations d’XMCO (phishing, audit, pentest, veille, cyber-surveillance) en un point unique. Pour Marc Behar, CEO d’XMCO les entreprises cherchent à anticiper le plus possible la menace. Cela passe forcément par des missions de pentest, voire de Red Team, pour éprouver la robustesse de leur cyber-défense, mais également par la mise en place d’outils de cyber-surveillance pour monitorer leur exposition sur Internet sans oublier la sensibilisation des équipes.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Marc Behar : Ce n’est pas nouveau, les entreprises sont de plus en plus vulnérables face aux cyber-menaces ; il devient urgent qu’elles maintiennent un niveau de sécurité optimal pour y faire face. C’est pourquoi, au sein d’XMCO, nous avons développé un Portail pour les aider à piloter leur sécurité.
Il centralise toutes les informations issues de nos prestations (phishing, audit, pentest, veille, cyber-surveillance) en un point unique ; en quelques instants, nos clients peuvent prendre connaissance du niveau de sécurité de leur entreprise mais également d’identifier les principales actions à entreprendre pour le renforcer. C’est ce Portail que nous présenterons lors des Assises 2019 à travers des démos live sur notre stand.

GS Mag : Quel sera le thème de votre conférence cette année ?

Marc Behar : Notre atelier aura pour thème « le vrai visage de la cyber-sécurité à l’heure de l’intelligence artificielle » et se déroulera sous un format de Quizz interactif. L’idée nous vient de nos retours d’expérience. Nous constatons que plus l’usage des nouvelles technologies se développe et moins les bonnes pratiques en matière de cyber-sécurité sont respectées. Nous avons relevé de nombreuses perles au fil de nos missions que nous avions envie de partager.

GS Mag : Quelles sont les principales menaces que vous avez pu identifier en 2019 ?

Marc Behar : Les principales menaces que nous avons pu identifier en 2019 ne sont pas nouvelles. Des erreurs humaines telles que des défauts de paramétrages liés notamment à la méconnaissance et maitrise des nouvelles technologies et environnements Cloud. La publication de données sensibles sur des sites de partages sont toujours au coeur des « pépites » que nous identifions pour nos clients.
Néanmoins, nous avons pu observer un regain d’activités liées au risque d’exploitation de vulnérabilités bien connues, notamment celles de l’éditeur Microsoft avec son lot de vulnérabilités sur le service RDP (ex : BlueKeep).

Enfin, la recrudescence des campagnes de vols de cartes au travers d’attaque de « skimming » (injection de code malveillant au sein des formulaires de paiement) montrent qu’il reste encore tout à faire côté e-commerce...

GS Mag : Quid des besoins des entreprises ?

Marc Behar : Si l’on regarde les prestations que nous avons eues à mener ces derniers mois, je dirais que les entreprises cherchent à anticiper le plus possible la menace. Cela passe forcément par des missions de pentest, voire de Red Team, pour éprouver la robustesse de leur cyber-défense, mais également par la mise en place d’outils de cyber-surveillance pour monitorer leur exposition sur Internet. Sans oublier, bien entendu, la sensibilisation des collaborateurs et du COMEX (par des campagnes de phishing par exemple) qui reste un sujet toujours aussi important dans les organisations.

GS Mag : De quelle manière votre stratégie est-elle amenée à évoluer pour adresser ces enjeux ?

Marc Behar : Nous développons et enrichissons nos offres de services pour adresser ces enjeux.
Nous cherchons à innover dans l’industrialisation de contrôles de sécurité récurrents et à développer de nouvelles méthodologies.

Ainsi, nous continuons à surprendre positivement nos clients dans nos approches et dans les scénarios d’illustration mis en oeuvre dans le cadre de nos missions.

GS Mag : La sécurité et la privacy « by design » sont devenues incontournables aujourd’hui. De quelle manière intégrez-vous ces principes au sein de votre entreprise et de votre offre ?

Marc Behar : De par notre coeur de métier dans le domaine de l’intrusion, ces principes ont toujours été intégrés au sein de notre cabinet et de nos offres de services.
En outre, ces besoins ont été l’un des moteurs et fondements dans la conception de notre offre de cyber-surveillance, Serenety.

GS Mag : Quels sont vos conseils en la matière, et plus globalement pour limiter les risques ?

Marc Behar : La sensibilisation/communication et la mise à disposition d’outils de pilotage simples et pragmatiques.
Il est essentiel d’apprendre et de comprendre les enjeux de cyber-sécurité pour pouvoir limiter les risques afférents.
Les notions de « Risque » ou de « Menace » font peur et provoquent un éloignement des réels enjeux Business.

Il est essentiel de se recentrer sur les enjeux Business et de s’accompagner d’experts pour construire un plan d’action adapté.

GS Mag : Enfin, quel message souhaitez-vous faire passer aux RSSI ?

Marc Behar : Venez nous challenger… vous en sortirez toujours gagnants :)

www.xmco.fr

Contact :
Marc Béhar
CEO
marc.behar@xmco.fr


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants