Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Liberté du Net en 2017 : La manipulation des réseaux sociaux pour affaiblir la démocratie

novembre 2017 par VPNMentor

La manipulation en ligne et les tactiques de désinformation ont joué un rôle important lors des élections dans au moins 18 pays cette année, y compris aux États-Unis Les méthodes de désinformation ont contribué à faire de cette année la 7ème année consécutive où la liberté sur internet est globalement sur le déclin, auxquelles on peut ajouter l’augmentation des perturbations des service d’accès à internet sur mobile ainsi que le nombre croissant d’attaques physiques et techniques contre des défenseurs des droits de l’homme et médias indépendants. Un nombre record de gouvernements a restreint les services internet mobiles pour des motifs politiques ou des raisons de sécurité, souvent dans des régions peuplées par des minorités ethniques ou religieuses.

Pour la troisième année consécutive, la Chine est le pire détracteur de la liberté en ligne, suivie par la Syrie et l’Éthiopie. En France, les inquiétudes concernant l’impact de la désinformation et des opérations de bots politiques ont augmenté lors de la campagne pour l’élection présidentielle de 2017, avec par exemple des communications du candidat Emmanuel Macron ont fuitées et ont été mises en ligne et amplifiées par des comptes automatisés dans le but de faire changer les tendances juste avant la fermeture de la campagne VPNMentor encourage chaque journaliste et média à partager et diffuser les informations contenu dans le résumé comme bon leur semble, c’est aussi cela la liberté du net




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants