Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les solutions de Genetec permettent aux organisations de ne pas avoir à choisir entre respect de la vie privée et sécurité

mars 2021 par Marc Jacob

« Les organisations ne devraient jamais avoir à choisir entre la protection de la vie privée des individus et leur sécurité physique », déclare Pierre Racz, Président de Genetec Inc.. Mettant ces principes en pratique, Genetec fournit aux professionnels de la sécurité les outils nécessaires pour collecter et gérer de manière responsable les données, notamment vidéo, tout en favorisant la conformité avec les lois sur la protection de la vie privée dans le monde entier. Genetec estime que le respect de la vie privée des personnes devrait être à la base de toute conception responsable et innovante. Les méthodologies de Protection de la vie privée dès la conception (Privacy by Design) constituent la feuille de route essentielle aux développeurs éthiques et avant-gardistes qui souhaitent intégrer ces principes dans les produits qu’ils créent. Cela implique l’intégration proactive de la protection de la vie privée dans la conception et l’exploitation des systèmes informatiques, des infrastructures en réseau et des pratiques commerciales, depuis la première ligne de code jusqu’aux fournisseurs tiers sélectionnés en tant que partenaires et pour l’intégration.

En gardant cette méthodologie à l’esprit, les solutions de Genetec sont conçues pour aider les clients à améliorer leur cyberhygiène et à respecter la vie privée en rendant les fonctionnalités de protection des données et de la vie privée plus accessibles et configurables.

Dans le secteur de la sécurité physique, la protection des personnes et des biens requiert souvent que les organisations collectent des données personnelles, ainsi que des images de personnes dans les espaces publics situés dans ou autour de leurs installations. Mais pour répondre aux attentes du public en matière de respect de la vie privée et pour se conformer aux réglementations mondiales, l’accès à ces données ou images doit être limité et protégé.

Disponible à la demande sur la plateforme unifiée GenetecMC Security Center, KiwiVisionMC Privacy ProtectorMC floute automatiquement les visages des personnes prises dans le champ de vision d’une caméra, de sorte que les opérateurs de sécurité ne voient que ce qu’ils ont besoin de voir. L’accès aux images non floutées nécessite des autorisations supplémentaires, qui ne sont accordées que lorsqu’un événement justifie une enquête. Une piste d’audit est alors conservée, qui indique qui a accédé aux informations supplémentaires et pourquoi.

Tout comme l’anonymisation des personnes dans les séquences vidéo de sécurité est une étape essentielle à la protection de leur vie privée, la possibilité de partager des informations en toute sécurité pendant les enquêtes est également fondamentale pour protéger l’intégrité des données et la vie privée des personnes.

Le système de gestion des preuves numériques Genetec ClearanceMC permet aux forces de l’ordre de collecter et de partager des preuves fiables, tout en garantissant le respect de la vie privée de tous. Grâce à l’intégration du masquage vidéo et à la gestion sécurisée des utilisateurs, l’identité des victimes, passants, témoins et officiers de police est préservée à tout moment. Genetec Clearance aide les utilisateurs finaux à définir qui peut accéder aux données sensibles et aux enregistrements, sans ralentir la progression de l’enquête et la réponse à l’incident. Les utilisateurs finaux gardent le contrôle sur ces données et peuvent ainsi ajuster leurs méthodes et leurs processus de protection pour se conformer aux législations sur la vie privée dans le monde entier, telles que le RGPD (Règlement général sur la protection des données) en Europe, le California Consumer Privacy Act (CCPA), la Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques (LPRDE) au Canada et la loi brésilienne sur la protection générale des données (Lei Geral de Proteção de Dados Pessoais ou LGPD).




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants