Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les français font-ils confiance aux marques ?

décembre 2018 par Ping Identity

Selon une enquête de Ping Identity, 64% des français hésitent à faire confiance aux marques afin de protéger leurs données.

Aujourd’hui nous communiquons nos données personnelles sur internet à des marques sans trop savoir l’utilisation qui en sera faite. Pourtant, les hackers sont de plus en plus nombreux sur la toile et menacent notre vie privée.

A l’ère de la multiplication des cyberattaques, le spécialiste de la sécurité, Ping Identity, a réalisé un sondage pour savoir à quel point les français avaient confiance en leurs marques.

L’entreprise responsable de vos données ?

Lorsque l’on demande aux français qui est l’acteur le plus responsable de la protection de leurs données, ils répondent en premier lieu les entreprises, à 41%. Cependant, 30% pensent que ce sont eux-mêmes les plus responsables de leurs données, 18% choisissent les banques et 11% le gouvernement.

Les marques font-elles le nécessaire ?

A la question « Les marques que vous utilisez font-elles le nécessaire pour protéger vos données et informations personnelles face aux menaces ? », seulement 36% de français répondent oui, 46% hésitent et 18% disent ne pas faire confiance aux marques pour protéger leurs données et informations personnelles.

Quels types d’informations sont partagées régulièrement en ligne ?

Les français partagent régulièrement tout type d’informations personnelles. 79% des interrogés disent donner régulièrement leur nom complet, 93% leur adresse email, 76% leur adresse postale, 70% leur numéro de téléphone, et 23% leur revenu annuel.


L’Enquête consommateur Ping Identity 2018 "Attitudes et comportements à l’ère du piratage", a été menée auprès de plus de 3000 personnes aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France et en Allemagne pour savoir ce qu’elles attendaient des marques concernant la protection de leurs données personnelles. En France, 754 personnes ont été interrogées.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants