Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les décideurs informatiques européens en conviennent : La gestion des identités est une nécessité pour la transformation digitale des entreprises

novembre 2015 par ping indentity

Ping Identity, spécialiste de la gestion sécurisée des identités et des accès, a commandé au cabinet de consultants Censuswide une enquête indépendante auprès de décideurs informatiques britanniques, français et allemands, afin de connaître leur attitude face aux « barrières à la sécurité des entreprises ». Cette étude révèle que les décideurs informatiques se heurtent à d’importantes barrières pour mettre en œuvre de nouvelles technologies de sécurisation des identités et, en conséquence, pour entreprendre des projets de transformation numérique. La transformation numérique et, plus particulièrement, la mise en place de nouvelles solutions basées sur la gestion des identités, sont jugées prioritaires voire hautement prioritaires par 84% des décideurs informatiques européens.

Tandis que 85% des participants indiquent que les mots de passe constituent la base de leurs solutions actuelles de gestion d’accès, il est par ailleurs préoccupant que 65% estiment plutôt ou tout à fait que ceux-ci ne sont plus adaptés à cet usage.

L’étude fait apparaître un désir clair d’abandonner les mots de passe au profit de technologies innovantes, notamment l’authentification multifacteurs et la lecture d’empreintes digitales. Alors qu’à peine 5 % des responsables interrogés ne font état de l’existence d’aucune barrière à l’adoption des nouvelles technologies, plusieurs obstacles importants sont cités par les autres :

• Restrictions budgétaires : 57%
• Contraintes de temps : 28%
• Questions de conformité : 25% des participants français

Il est indispensable de faire tomber ces barrières, dans la mesure où 61% des décideurs informatiques européens pensent que l’investissement dans les technologies de sécurité d’identification et leur adoption sont une nécessité (74% en France), et non un luxe, pour la sécurité, l’agilité et la croissance des entreprises.

La majorité des répondants européens indiquent que leur principale motivation pour le déploiement de solutions de gestion d’identification sécurisée est d’inscrire la sécurité au cœur de l’entreprise. En outre, 56% disent être prêts à envisager la mise en œuvre de technologies telles que l’authentification multifacteurs et la lecture d’empreintes digitales, car celles-ci sont désormais crédibles et ont fait leurs preuves, étant de nature à renforcer la sécurité des entreprises à l’avenir.

Luc Caprini, Directeur Europe du Sud de Ping Identity, commente : « Il est clair que les décideurs informatiques à travers l’Europe se heurtent à d’importantes barrières lorsqu’il s’agit d’effectuer les changements nécessaires pour préserver l’identité des collaborateurs, et c’est là une réelle source de préoccupation. La transition vers des solutions de sécurité basée sur les identités et la transformation numérique de l’entreprise ne doivent pas être supportées par le seul département informatique. Le soutien de la direction générale et d’autres parties prenantes au sein de l’entreprise est impératif pour assurer le passage de l’ère du mot de passe à un avenir reposant sur la gestion des accès et des identités. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants