Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les « Disques indétectables » continuent d’être la principale cause de perte de données

mai 2016 par Kroll Ontrack

Kroll Ontrack publie son troisième index trimestriel de pertes de données Paris, 24 Mai 2016 : Aujourd’hui, Kroll Ontrack lance son troisième index trimestriel de perte de données qui révèle qu’un cas sur quatre (25%) de perte de données est dû à des périphériques de stockage non reconnus ou indétectables1. Plus d’une expérience sur dix (11%) de perte de données est due à un problème de mise sous tension, un peu plus de 10% à la chute de l’appareil, et plus de 9% à la suppression de fichiers.

L’index se base sur les évaluations de disques durs de trois pays (Pologne, Roumanie et Sénégal) entre Janvier et Mars 2016, et a été développé à partir de l’analyse des données anonymes collectées via l’outil d’auto-évaluation de Kroll Ontrack. Cet outil unique aide les particuliers à réaliser une première vérification de leur appareil, et leur prodigue les premiers conseils sur ce qu’il faut faire après leur perte de données.

La principale cause de perte de données sur les appareils mobiles est la suppression de fichier (33%). Les dommages causés par des liquides a subi une baisse notable. Ils ne représentent plus que 15% des pertes de données sur les appareils mobiles, une baisse de 7% par rapport au trimestre précédent. Antoine Valette, Business Manager de Kroll Ontrack, explique : « Des accidents arrivent, mais la pire chose pour toute personne ou entreprise est de céder à la panique. Aucun appareil n’est infaillible, et nos clients sont souvent surpris par les données que nous pouvons récupérer, même quand tout semble perdu. Lorsqu’une perte de données se produit, il est important d’examiner les options et les informations disponibles avant d’agir. Récupérer des données à partir d’un appareil défectueux, par exemple, pourrait aggraver encore la perte de données ou rendre le disque indétectable. L’outil d’auto-évaluation de Kroll Ontrack est un excellent point de départ pour aider les utilisateurs et leur fournir de bons conseils. »

Plus de deux tiers (70%) des cas de perte de données se sont produits sur des ordinateurs portables ou des disques durs externes. Le nombre de cas attribués à des disques durs externes a très peu évolué, en hausse de 2% par rapport au précédent trimestre pour se situer à 32%. Cependant, les cas de perte de données sur les ordinateurs portables, a diminué de 10%, représentant ainsi 36% des pertes pour ce trimestre.

Après un lancement au Royaume-Uni, l’outil d’auto-évaluation de Kroll Ontrack est maintenant disponible localement en France, Allemagne, Espagne et Italie. Depuis le lancement de ces versions locales, le nombre d’évaluations a plus que doublé au cours du dernier trimestre (de 1036 à 2226), la demande est particulièrement forte en Allemagne.

En Europe, les premières causes de perte de données sont : disque indétectable, chute, mise sous tension impossible, dommage causé par les liquides, fichiers supprimés, dommage physique et corruption des données. Les disques non détectés est l’un des problèmes les plus courants pour les utilisateurs des pays analysés. Cela peut être causé par un défaut du matériel ou de la variation de la tension, et met en évidence la nécessité d’effectuer des sauvegardes régulières des données.


1 Analyse basée sur les résultats de 2226 utilisateurs de l’outil d’auto-évaluations de récupération de données de 43 pays.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants