Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les DataCenters d’ABB : multiples sources et ressources

octobre 2020 par ABB

Si les données sont le carburant de l’économie numérique, les DataCenters en sont les piliers. Ces infrastructures vitales doivent faire preuve d’efficacité, de flexibilité et de fiabilité, ce qui passe par une alimentation électrique sécurisée en continu. Les solutions matérielles et logicielles d’ABB sont au cœur de la révolution numérique.

Difficile d’imaginer notre monde sans réseaux sociaux, sans commerce électronique, et désormais sans l’Internet des objets, indispensable à l’usine 4.0. Tous ces services se nourrissent d’un volume croissant de données qu’il faut transférer, traiter et stocker. Grâce aux gains d’efficacité énergétique et à des méthodes de commande et d’exploitation de plus en plus pointues, les DataCenters représentent entre 1 et 2 % de la production électrique mondiale. ABB, à la fois expert historique de l’énergie et de l’automatisation et pionnier des systèmes connectés et autonomes, accompagne les exploitants de DataCenters vers plus de fiabilité et d’efficacité.

La voie de l’automatisation

La gestion et la surveillance du DataCenter relevaient essentiellement des services informatiques de l’entreprise. Pour prévenir la formation de points chauds, une surveillance autonome était mise en place sans couplage avec la GTB. La détection de points chauds donnait lieu à des réglages manuels : hausse ou baisse des consignes de climatisation, modification du flux d’air ou positionnement des ventilateurs pour rediriger la circulation d’air froid. De même, l’épineuse question de la consommation d’énergie était résolue par la mise en place d’une surveillance adaptée. Souvent, aucun suivi énergétique n’était prévu et le calcul de la consommation totale du DataCenter revenait à additionner la consommation estimée de chaque serveur.

Face à la demande exponentielle d’hébergement, des bâtiments spécialisés ont vu le jour. De même, l’explosion de la consommation d’énergie et donc de la dissipation thermique a conduit à perfectionner les systèmes de refroidissement. Depuis plus de six ans, ABB s’impose en précurseur et en moteur de l’automatisation des DataCenters.

Les DataCenters se démarquent totalement des bâtiments tertiaires classiques. Ce sont d’immenses installations dédiées et énergivores qui s’apparentent bien davantage à des complexes industriels. Il est donc tout naturel de se tourner vers l’automatisation industrielle pour surveiller et gérer. Ces automatismes sont robustes, durcis et foncièrement évolutifs, du tout petit au gigantesque et du plus simple à l’hypercomplexe. Capables de dialoguer avec tout type d’équipements sous moult protocoles, ils peuvent aussi fonctionner en continu sur de longues périodes, même lors d’une mise en niveau. Ces systèmes sont cybersécurisés et rigoureusement conformes à la normalisation en vigueur dans leur environnement de travail.

Une maintenance prédictive, une optimisation énergétique et une prévision dynamique de la charge sont autant de fonctions incontournables qui consolident les informations de gestion du centre à l’aide de technologies industrielles robustes et fiables.

L’offre ABB dédiée aux centres de données, intégrée à sa plateforme numérique ABB Ability™, se compose en fait d’automatismes industriels adaptés à l’écosystème des DataCenters. Leur redondance intégrée et leur évolutivité garantissent la continuité des opérations 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. En assurant les fonctions de la totalité des systèmes en silos qu’ils remplacent, ils sont aussi moins chers à l’installation ; un seul système se charge de toutes les tâches de gestion du bâtiment et de suivi électrique.

De nouvelles architectures pour améliorer la rentabilité des DataCenters

Le secteur de l’hébergement des données a connu une croissance fulgurante ces dix dernières années. L’avènement de l’Internet des objets (IoT) industriel et grand public ainsi que les promesses du Big data alimentent notre soif de puissance de calcul. Les dernières avancées en matière de logiciel et de matériel informatiques ont permis le déploiement dans le cloud, la virtualisation des serveurs mais aussi la capacité de transférer certaines des exigences de fiabilité de la couche physique à la couche logicielle.

Le marché s’est progressivement tourné vers l’hébergement externe en site de colocation multiclient et dans le cloud. Un secteur en plein essor dont la croissance a atteint 5 % en 2018, et qui devrait peser 38 milliards de dollars à l’horizon 2023 si la trajectoire actuelle se poursuit. Pour une entreprise, utiliser ces services d’hébergement de plus en plus prisés a des avantages indéniables. Louer un espace auprès d’un prestataire spécialisé ou un accès à un DataCenter dans le cloud évite la construction et l’entretien de locaux et systèmes de refroidissement et de sécurité dédiés ainsi que la suppression d’une gestion d’un parc informatique.

Les solutions électronumériques prédéveloppées d’ABB forment un portefeuille complet couvrant tous les besoins des DataCenters : flexibilité, modularité et excellent rapport coût/performance. Déclinées en trois topologies, elles garantissent la réactivité au démarrage, la fiabilité en exploitation et la maintenabilité des équipements.

Le DataCenter, source de revenus

Fiabilité et maintenabilité étant les deux piliers du bon fonctionnement d’un DataCenter. L’industrie impose des exigences de redondance et de tolérance aux pannes : l’architecture électrique doit pouvoir maintenir la charge critique même en cas de remplacement ou de retrait de service d’un composant. Les professionnels de l’hébergement en colocation ou dans le cloud peuvent s’appuyer sur les technologies de pointe d’ABB : à la fois modulaires, flexibles et performantes, celles‑ci sont gage de sécurité et de continuité de service dans un environnement en perpétuelle évolution.

Si la standardisation améliore la fiabilité opérationnelle, la multiplicité des contraintes d’implantation impose une certaine souplesse. Conscients de ces enjeux, les experts ABB tiennent compte de paramètres propres au site comme la tension réseau, la taille du centre ainsi que les conditions climatiques locales pour optimiser le refroidissement. Il en résulte une architecture modulaire et reproductible, composée d’autant de blocs de base que nécessaire, correspondant chacun à une charge informatique (IT) standard. Cette méthodologie ABB, qui a fait ses preuves, est gage de fiabilité et de maintenabilité.

Les DataCenters ont également d’autres vocations comme être une source de revenus. La maîtrise des coûts d’investissement est capitale pour la réussite d’un projet de DataCenter : les délais de réalisation et de livraison doivent être courts, et les actifs exploités de façon rationnelle. Les critères de conception ont également une incidence sur l’architecture de distribution de la puissance critique, et donc sur les coûts. Le calendrier du projet est un facteur aussi décisif qu’imprévisible. Les solutions d’électrification prédéveloppées d’ABB répondent à tous ces critères : modulaires, évolutives, efficientes et polyvalentes, elles se déploient en un temps record.

La CEI 61850 simplifie l’infrastructure électrique des DataCenters

La norme CEI 61850 s’impose aujourd’hui en référentiel de communication des automatismes de postes électriques. Une fiabilité accrue, des diagnostics intégrés, une sélectivité plus fine des protections, des temps de réaction sur défaut écourtés et une meilleure tolérance aux pannes en font le protocole de choix de l’architecture électrique d’un DataCenter. Avec cette norme, plus besoin de relais de protection de jeu de barres dédié. La tâche revient aux relais de disjoncteur qui protègent l’appareil ou la ligne. Tous les dispositifs participant à la protection électrique CEI 61850 du DataCenter utilisent la messagerie GOOSE.

Autre avantage de la protection CEI 61850 sur les solutions traditionnelles : un réseau Ethernet à fibre optique qui supprime le câblage cuivre, réputé coûteux, encombrant, complexe. La suppression du traditionnel câblage garantit d’importantes économies en temps d’étude, de déploiement et d’installation, ainsi qu’en main‑d’œuvre et en matériau. Limiter le câble cuivre n’a pas qu’un intérêt économique ; c’est aussi un gage de fiabilité accrue et de coûts globaux réduits.

Dans le transfert de sources, cette norme a son importance. La disponibilité et la stabilité de la fourniture électrique étant cruciales pour un DataCenter, ce dernier est alimenté par deux arrivées. L’inverseur de sources offre un moyen efficace et fiable de basculer automatiquement du jeu de barres défaillant au jeu de barres sain. Pour détecter rapidement la source de remplacement disponible et transférer la charge, les relais échangent des messages GOOSE.

Facilité de développement et de configuration

La norme offre d’autres atouts dans les processus de développement et de configuration de l’installation électrique. La parade CEI 61850 tient dans la standardisation des objets et types de données, ainsi que la formalisation des descriptions électroniques d’équipements. La CEI 61850 est toute désignée pour automatiser la chaîne d’alimentation des DataCenters. Elle peut constituer une plateforme de conception électrique complète fédérant les fonctions de protection, de contrôle‑commande, de supervision, et jusqu’à la cybersécurité, autour d’un protocole de communication commun.

Des solutions prédéveloppées pour un déploiement sur site facilité et rapide

Les architectures standardisées d’ABB se présentent sous forme de modules pré‑intégrés couvrant toute la chaîne d’alimentation, du réseau au serveur, dans chacune des trois topologies. Leur flexibilité, leur modularité et leur rapport coût/performance garantissent un démarrage en douceur mais rapide, ainsi que la fiabilité opérationnelle et la maintenabilité des équipements. La flexibilité est un atout de taille pour les clients confrontés à la croissance du marché et à l’évolution de la charge IT

Composées de postes électriques, d’appareillages moyenne et basse tension (MT/BT), de transformateurs, de tableaux BT, d’une ASI, d’unités de distribution d’alimentation (PDU), de tableaux électriques déportés et de jeux de barres informatiques, toutes les solutions prédéveloppées ABB peuvent être dupliquées à l’identique ou légèrement modifiées pour s’adapter à la plupart des DataCenters du marché.

La solution clé en main fournie par ABB englobait la gestion de projet et la maintenance sur site, depuis l’installation et la mise en route du premier équipement jusqu’à la mise en service de tous les systèmes.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants