Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

« Les As du Web » : le cahier de vacances dédié à la sécurité numérique, pour les enfants de 7 ans à…

janvier 2019 par Emmanuelle Lamandé

Quoi de mieux que le jeu pour apprendre, surtout quand on est un enfant ? Tel est l’objectif des « As du Web », le premier cahier de vacances sur la sécurité numérique destiné aux enfants de 7 ans à 11 ans, mais aussi aux plus grands. Mêlant jeux et conseils, ce cahier de vacances donne les clés et les bons réflexes à adopter dès le plus jeune âge pour une utilisation d’Internet en toute sécurité. Les trois principaux porteurs du projet, Diane Rambaldini, Hadi El Khoury et Laëtitia Berché, ISSA France, étaient présents lors de la 11ème édition du Forum International de la Cybersécurité pour faire connaître « Les As du Web » et en assurer la diffusion au plus grand nombre.

Diane Rambaldini, Hadi El Khoury et Laëtitia Berché - ISSA France

Global Security Mag : Mettre sur pied un cahier de vacances dédié à la sécurité numérique pour les enfants, il fallait y penser. Comment vous est venue cette idée ?

Hadi El Khoury, Diane Rambaldini et Laëtitia Berché : C’est Diane qui en a eu l’idée en 2016. Ce projet s’inscrit dans une culture déjà bien ancrée du cahier des vacances en France. Les enfants, comme leurs parents, y sont d’ores et déjà habitués, le cahier de vacances étant rentré depuis un certain nombre d’années déjà dans les mœurs des Français.

7 ans représente l’âge à partir duquel les enfants commencent à comprendre et interagir avec les outils numériques. L’objectif de ce cahier de vacances est de sensibiliser et d’éduquer les enfants dès le plus jeune âge aux risques qu’ils encourent sur Internet, de leur apprendre à déjouer les pièges, et de faire en sorte que les bonnes pratiques de sécurité numérique deviennent un réflexe naturel.
Dans cette démarche, les adultes n’ont pas non plus été oubliés. Le cahier apporte en effet également aux parents, ainsi qu’à leurs proches, des conseils, quelques outils pratiques et un rappel de la loi. Il permet, de plus, de générer du lien transgénérationnel sur les questions de sécurité numérique. L’objectif est aussi que les enfants prennent le réflexe, en cas de problème, de doute, de harcèlement ou de rencontre suspecte sur Internet, d’aller en parler à leurs parents.

GS Mag : Une fois l’idée lancée, comment ce projet a-t-il pu se concrétiser ?

Hadi El Khoury, Diane Rambaldini et Laëtitia Berché : Il a été entrepris par l’association ISSA France et réalisé grâce une opération de financement participatif lancée en présence de Guillaume Poupard, Directeur général de l’ANSSI, en octobre 2017. Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat chargé du numérique, a accordé son haut patronage à l’initiative.
Le projet a pu voir le jour grâce aux 102 contributeurs, entreprises comme particuliers, ayant participé à l’opération de crowdfunding. Parmi eux, on peut citer entre autres : BNP Paribas, la Société Générale, le Groupe ADP, Harmonie Technologie, la SNCF, le Groupe La Poste, Wavestone, Claranet, Red Alert Labs, TEHTRIS, ACCEIS…

GS Mag : De quelle manière avez-vous pensé le contenu ?

Hadi El Khoury, Diane Rambaldini et Laëtitia Berché : Plusieurs réunions de travail avec une quinzaine d’experts spécialisés sur le sujet de la cybersécurité et de l’enfance principalement, ont permis à l’ISSA France et à un cabinet pédagogique d’imaginer des jeux et d’apporter quelques conseils autour de 6 thématiques majeures :
- Qui se cache derrière ton écran ?
- Tes données personnelles : apprends à les reconnaître et protège-les !
- Le monde numérique n’est pas que pour les enfants. Ne t’y promène pas seul.
- Le cyberharcèlement : c’est grave !
- Internet ne dit pas toujours la vérité. Gare aux mensonges pour ne pas les répéter.
- Sur Internet, reste cool et toi-même !

Ensuite, nous avons testé le cahier de vacances sur 15 enfants de 7 à 11 ans, aux profils différents. Leurs retours d’expériences nous ont permis d’affiner au fur et à mesure le design et les textes, jusqu’à parvenir à la version finale.

GS Mag : De quelles manières assurez-vous la diffusion de ce cahier de vacances pour qu’un maximum d’enfants et de parents en prennent connaissance ?

Hadi El Khoury, Diane Rambaldini et Laëtitia Berché : La version numérique du cahier de vacances est téléchargeable gratuitement sur le site de l’ISSA France. Elle a été rendue publique le 16 octobre dernier lors d’une soirée de lancement organisée par l’association. Depuis, on recense déjà plus de 400 000 vues du cahier de vacances sur le site. Nous en profitons pour préciser qu’il est important de partager le lien de téléchargement de securitytuesday.com, car cela nous permet de suivre les compteurs et du coup de voir ce qui nous sépare de notre objectif... sans compter le fait que le cahier est protégé et ne doit donc pas être hébergé sur d’autres sites non autorisés.
Il a également été imprimé en 10 000 exemplaires papier, pour l’instant. 3 000 d’entre eux sont diffusés à l’occasion du Forum International de la Cybersécurité (FIC). Le reste sera principalement diffusé au sein d’établissements scolaires, grâce notamment à la Préfecture de Police de Paris qui va commencer avec la diffusion de 2 000 exemplaires sur les écoles de Paris et de la petite couronne… D’autres partenaires en ont également, de leur côté, assuré l’impression et la diffusion au sein de leurs organisations ou auprès de leurs réseaux respectifs, comme par exemple l’aéroport de Marseille qui l’a offert aux enfants lors du Noël de l’entreprise.

GS Mag : Quelles seront les prochaines étapes pour « Les As du Web » en 2019 et au-delà ?

Hadi El Khoury, Diane Rambaldini et Laëtitia Berché : L’objectif est d’en assurer la plus large diffusion qui soit, de manière à ce que tous les enfants, et pas que, puissent connaître l’initiative et avoir accès à ce cahier de vacances gratuitement, où qu’ils soient, hors cadre scolaire. Nous souhaitons à terme pouvoir en imprimer au moins 1 million d’exemplaires. Pour cela, nous avons besoin de financements supplémentaires. C’est pourquoi nous sommes toujours activement à la recherche de partenaires, contributeurs, mécènes, fondations… qui soutiendraient financièrement notre projet et/ou permettraient la diffusion des « As du Web » à plus grande échelle. Nous avons également besoin d’un maximum de relais médiatiques, y compris généralistes, pour relayer l’information.

Tout ce que nous vivons et entendons aujourd’hui autour de ce projet nous montre bien que parler aux adultes des questions relatives à la sécurité numérique n’est plus suffisant. Peut-être qu’une approche de sécurité « by design » serait aussi d’inculquer les bons réflexes aux enfants dès leur plus jeune âge, afin que chacun devienne demain un « As du Web ».

GS Mag : Enfin, un Tome 2 est-il déjà en projet ?

Hadi El Khoury, Diane Rambaldini et Laëtitia Berché : Pour l’instant, nous nous focalisons sur la diffusion à grande échelle de ce premier opus. Un second volet sera certainement en projet, mais pas dans l’immédiat. En outre, d’autres déclinaisons du cahier de vacances sont envisageables. Nous réfléchissons, par exemple, à son adaptation dans d’autres langues, à commencer par l’anglais. Toutefois, cela nécessitera quelques ajustements, la culture du cahier de vacances n’étant pas dans les mœurs de tous les pays.

Pour conclure, nous ne pouvons que vous inviter à télécharger ce cahier de vacances sur le site de l’ISSA France, et à le relayer massivement autour de vous, à tous les enfants, mais aussi aux plus grands.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants