Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Le processeur Nios II d’Altera certifié par l’EASA dans un système de Thales Avionics

décembre 2010 par Thales

Le processeur Nios II d’Altera obtient la certification de l’EASA (Agence Européenne de la Sécurité Aérienne) dans un système de Thales Avionics.

Thales Avionics a mis en oeuvre une version "sécurité" de son processeur embarqué Nios II dans un ASIC Altera® HardCopy® pour qu’il soit utilisé dans ses instruments électroniques plutôt que de développer une solution ASIC personnalisée. En s’appuyant sur ce processeur certifié DO-254/ED-80 d’Altera, Thales a pu diminuer le temps de développement système de sa gamme d’instruments électroniques intégrés.

Les ASIC HardCopy d’Altera proposent un moyen de migrer les prototypes FPGA vers une production en volume basse consommation et à faible risque. L’utilisation des ASIC HardCopy apporte à Thales une meilleure immunité à événement unique (SEU) mais aussi une compatibilité broche-à-broche, fonctionnelle et de timing avec le prototype FPGA.

Le développement d’une version "sécurité" d’un processeur à coeur logiciel Nios II d’Altera est le fruit d’un partenariat et d’une collaboration étroite entre Thales, HCELL Engineering et Altera, qui remonte à 2006. Le processeur embarqué Nios II compatible RTCA DO-254/Eurocae ED-80 fournit aux équipementiers aéronautiques un microprocesseur du commerce qui peut être rapidement et facilement implémenté dans des applications aéronautiques critiques au niveau sécurité.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants