Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Le mobile détrône les opérations desktop, Windows 10 adopte l’EMM : pourquoi et comment l’utiliser ?

décembre 2016 par Sid Ahmed Lazizi, Directeur général France MobileIron

Jusqu’à présent, les PC Windows dominaient en entreprise en tant qu’outil de travail incontournable. Mais aujourd’hui, nous ne sommes plus limités à l’utilisation de l’ordinateur de bureau. En effet de nombreux dispositifs ont été mis en place depuis plusieurs années, notamment mobiles, qu’ils soient personnels ou non, permettant de changer totalement la manière de fonctionner de l’entreprise. Dans un environnement dynamique et changeant, les outils traditionnels de gestion ne peuvent pas perdurer et assurer le bon fonctionnement des opérations d’une entreprise.

Pourquoi Microsoft a choisi l’EMM pour Windows 10 ?

Bien que les outils conventionnels de gestion pour protéger les ressources PC Windows aient été efficaces jusqu’à maintenant, ils ne sont plus en accord avec l’environnement dans lequel on évolue. L’installation d’une plateforme de gestion de la mobilité d’entreprise paraît aujourd’hui indispensable. C’est pourquoi Microsoft a su adopter l’EMM (Entreprise Mobility Management) afin de moderniser ses opérations de bureau. L’arrivée de cette plateforme est un changement fondamental dans la gestion et la sécurité de Windows.

L’utilisation de l’EMM par les entreprises peut non seulement mieux sécuriser et gérer les opérations de bureau mais également réduire le coût total de possession de 80% dans trois domaines clés, à savoir les opérations informatiques, l’administration du service d’assistance et les coûts de licence.

Une installation et une utilisation complexe

L’adoption de la gestion de mobilité d’entreprise pour Windows 10 n’est pas simple. Quelques règles et recommandations sont à prendre en compte :

• Les nouveaux dispositifs Windows 10 : Les tablettes tels que les Microsoft Surface ou Lenovo constituent un bon point de départ pour commencer à utiliser l’EMM, tout en gardant le fonctionnement des systèmes CMT traditionnels jusqu’à la complète migration de Windows vers cette plateforme. Le but ici est d’identifier les périphériques clés ou groupes d’utilisateurs qui offrent un point de départ naturel. Par exemple, si des tablettes sont déployées dans l’entreprise, le besoin de sécuriser et de gérer les périphériques BYOD (Bring Your Own Device), ou le besoin de travailleurs temporaires ou contractuels, sont d’excellents moyens pour commencer à utiliser l’EMM pour sur PC Windows 10.

• La complexité GPO : Les politiques et plateformes EMM sont nouvelles à Windows 10 et ne peuvent pas répondre à l’ensemble des GPO déployés. Aujourd’hui encore, les organisations doivent évaluer de manière critique leur infrastructure afin de voir ce qui est véritablement nécessaire à l’amélioration de la production et de l’activité, et non se limiter au déploiement de politiques complexes uniquement pour leur caractère novateur.

• Les applications traditionnelles : La plupart des entreprises acceptent le déplacement de leurs applications conventionnelles Win32 en faveur de systèmes et d’applications plus modernes, avec une meilleure expérience utilisateurs pour Windows 10 et une migration plus rapide vers l’EMM. Afin d’obtenir une productivité maximale de son activité, la recherche de processus critique de l’entreprise et de l’expérience utilisateur que l’entreprise souhaite offrir est primordiale. Il faut ainsi élaborer une stratégie d’application à long terme comprenant la priorisation des applications modernisées afin d’accélérer la transformation de l’entreprise.

Un problème est tout de même à prendre en compte concernant l’organisation de cette nouvelle plateforme. En effet, un conflit potentiel peut survenir entre le desktop et les plateformes mobiles tel que l’EMM étant donné le caractère perturbateur de cette innovation dans cette conjoncture. De nouvelles architectures et de nouveaux processus opérationnels de sécurité et de gestion sont mis en place pour assurer le bon fonctionnement d’une telle installation, pouvant engendrer des divergences.

L’atout principal de la gestion de la mobilité d’entreprise adoptée par Windows 10 est le gain de temps et d’argent, les coûts pouvant être réduits majoritairement. Avec cette migration vers l’EMM, Windows 10 augmente considérablement l’efficacité, l’agilité et l’expérience utilisateurs de son activité.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants