Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Le Ministère de la culture et de la communication combat le spam avec Fortinet

septembre 2009 par Emmanuelle Lamandé

Le Ministère de la culture et de la communication déploie FortiMail de Fortinet, plate-forme multi-couches de sécurisation des e-mails, et le service FortiGuard® Antispam, afin de bloquer les spams ciblants les 10 000 comptes de messagerie de ses collaborateurs.

Avec un trafic de 3 à 4,5 millions d’e-mails par jour, dont 97 % sont des spams, les messageries du Ministère étaient régulièrement saturées, accumulant un retard de réception des e-mails pouvant aller jusqu’à l’heure. La solution serveur en place, à l’origine de graves problèmes de maintenance et d’efficacité, est rapidement devenue obsolète. Fin 2008, le département en charge du réseau informatique s’est donc mis à la recherche d’une solution matérielle dédiée, offrant une protection anti-spam et autorisant un déploiement clé en mains, ce, tout en optimisant la gestion des e-mails.

Après avoir étudié les solutions des principaux spécialistes du domaine, le Ministère a sélectionné la plate-forme de sécurisation des e-mails FortiMail-2000A de Fortinet.

Le Ministère a déployé deux appliances FortiMail-2000A en haute disponibilité, avec une possibilité de basculement automatique. Placée en amont du serveur de messagerie du Ministère, l’une des appliances joue le rôle de passerelle et intercepte le spam avant qu’il ne pénètre le réseau ; la seconde appliance FortiMail est installée en mode passif. Depuis leur déploiement, tous les e-mails sont synchronisés en continu entre les deux plates-formes, y compris les e-mails mis en quarantaine et ceux placés en file d’attente. La protection active assurée par FortiMail repose sur le service FortiGuard Antispam. Ce dernier utilise à la fois une base de données de réputation des adresses IP des expéditeurs et une base de données répertoriant les signatures de spam.

Le Ministère s’est également doté de FortiAnalyzer™-2000A, une appliance de contrôle et d’analyse. Cette appliance collecte de façon sécurisée les données quotidiennes des plates-formes FortiMail et permet aux administrateurs réseau de générer des rapports techniques quotidiens, ainsi qu’un rapport hebdomadaire envoyé à la direction. FortiAnalyzer fournit des fonctions avancées de gestion de la sécurité telles que l’archivage des fichiers en quarantaine, la corrélation des événements, les audits de vulnérabilité ou encore l’archivage des e-mails.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants