Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Le CNRS et l’UTT associés sur la maîtrise des risques

mars 2010 par Marc Jacob

En partenariat avec l’UTT, le CNRS a créé la première unité mixte de recherche (UMR) en « Sciences et Technologies pour la Maîtrise des Risques ». Elle est la seule en France à aborder cette thématique de façon pluridisciplinaire, en y associant sept équipes de recherche. Parallèlement, deux chaires d’excellence, en nanotechnologies et en écologie industrielle, sont ouvertes, consacrant l’expertise de l’UTT dans ces domaines et favorisant sa visibilité au niveau national et international.

Les équipes de l’Institut Charles Delaunay (ICD), laboratoire de recherche de l’UTT, qui mènent des travaux en nanotechnologies, sûreté, mécanique, maintenance, environnement, conception et réseaux, participeront au programme de recherche de l’UMR qui s’articule autour de trois axes :

- Anticipation et conception pour la maîtrise des risques des systèmes et réseaux complexes : ces travaux portent, par exemple, sur la vulnérabilité d’infrastructures critique, comme des stades, la réduction d’impact environnemental, ou le transport de matières dangereuses ;

- Maîtrise des risques et le pilotage des systèmes et réseaux complexes : concerne en particulier la surveillance de systèmes, comme des réseaux de distribution de l’eau ou des déchets radioactifs, ou encore l’e-santé, l’aide à la décision pour la maintenance ;

- Gestion des situations de crise et post-crise : Développement d’outils d’aide à la décision

Reconnue au niveau national et international

La création de cette UMR et des deux chaires d’excellence renforce la légitimité de l’UTT sur les sciences et technologies pour la maîtrise des risques qui est sa thématique de recherche transverse. Le concept de la sécurité globale, mis en exergue par les attentats du 11 septembre 2001, répond aux bouleversements de nos sociétés, en termes de sécurité, depuis deux décennies. Il englobe à la fois la protection du citoyen, la sécurité économique, sanitaire, informatique et numérique, la sécurité du territoire et la sécurité civile, la sécurité des transports, la gestion de crise, la sécurité industrielle ainsi que la lutte contre le terrorisme, la criminalité et la fraude.

La compétence de l’établissement troyen dans ce domaine est reconnue par des coopérations notables :

- l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) a choisi l’UTT comme structure support pour son programme CSOSG (Concepts, Systèmes et Outils pour la Sécurité Globale).

- l’UTT est membre fondateur du Groupement d’Intérêt Scientifique « Surveillance, Sûreté et Sécurité des Grands Systèmes » (GIS3SGS)

- l’UTT est membre fondateur du « Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégiques » (CSFRS). Cet organisme créé en juin 2009 coordonne et anime les projets de recherche menés en France dans le domaine de la sécurité globale.

Enfin l’UTT est également hôte de colloques nationaux et internationaux reconnus dans le domaine de la sécurité. En 2009 et 2010, elle a accueilli :

- CIE39 – la conférence internationale Computers & Industrial Engineering qui rassemble des chercheurs du monde entier travaillant dans des disciplines scientifiques clés pour le monde économique.

- lWSM (International Workshop in Sequential Methodologies) qui réunit des mathématiciens spécialistes en méthodologie séquentielle du monde entier

- WISG ‘10, (Workshop Interdisciplinaire sur la Sécurité Globale), le rendez-vous annuel des experts français en matière de sécurité globale

- SFTAG’09, le 1er congrès de la Société Française des Technologies pour l’Autonomie et de Gérontechnologie et le 2ème colloque PARAchute qui concerne les innovations et les applications en matière de technologies pour la sécurité et l’autonomie de personnes âgées




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants