Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Le CIGREF mise sur les PME innovantes et la sécurité

octobre 2012 par Marc Jacob

Lors de son Assemblé Générale, le CIGREF a fait le bilan des actions menées en 2011/2012 (son exercice se termine en juin). Pour cet exercice, hormis la publication de plusieurs livres blancs, du renforcement de ses partenariats à l’internationale, le CIGREF a souhaité soutenir le développement de PME innovante mais aussi a mis l’accent sur la sécurité. D’ailleurs, ces actions en ces deux domaines devraient se poursuivre en 2013.

Lors de son Assemblée Générale, le CIGREF a mis en avant son travail en partenariat avec les fournisseurs, son action pour la promotion des start up innovantes, de nombreux livres blancs publiés : sur les Data Centers, la virtualisation, les offres Cloud (privé, public, hybrid)...

Pour le CIGREF, le cloud présente de nombreux avantages, mais aussi des risques importants pour les données. Le CIGREF recommande donc de travailler avec l’ensemble des services : métiers, Risk management, juridique... et de se doter d’un cadre contractuel pour se protéger.

Parmi les points à retenir pour cet exercice : La sécurité est devenue une préoccupation importante pour les DSI du CIGREF.

Lors de cet événement, le CIGREF a aussi annoncé les principaux partenariats en 2011/2012 et ses plans stratégiques jusqu’en 2015 :

Ses travaux sur l’entreprise numérique l’on conduit à se rapprocher du CRIP, mais aussi de l’AFAI de l’IFACI et du CLUSIF

Sur la partie fédération des expertises extérieures le CIGREF travaille avec l’AFMD en particulier sur l’exclusion des travailleurs et l’égalité homme/femme

Sur le développement durable, un partenariat avec l’ADEME a été conclu

Développer l’influence internationale du CIGREF en particulier sur le thème des RH des partenariats ont été conclus avec le CEFRIO et HEC Montréal. Ainsi une étude a été menée en en France et au Canada en partenariat avec l’Université de Laval au Québec

Les relations avec les fournisseurs : quelques tensions subissent, mais il y a du mieux

3 points ont été mis en avant :

La vision clients et fournisseurs devrait être modifiée, car les deux font parti d’un même éco-système qui doit se développer ensemble. Le CIGREF propose de travailler avec les fournisseurs sur la détection des relais de croissance du marché.

Concernant les négociations de court terme, le CIGREF souhaite que les fournisseurs exercent moins de pression sur leurs clients. Cette année a été difficile car le CIGREF a constaté des augmentations de coûts sans justification réelle en particulier sur la maintenance. Le CIGREF souhaite que les fournisseurs proposent des offres flexibles en se servant du Cloud. Appel à une meilleure collaboration avec les fournisseurs.

Dans le cadre de l’opération CIGREF 2015, 13 Groupes de travail, seront mis en place pour le nouvel exercice parmi lesquels : le cloud, la création d’un cahier des charges pour réaliser un « serious game » sur le thème de la sécurité numérique et la sureté de fonctionnement....

Les PME sont porteuses de l’avenir du monde numérique

Le CIGREF souhaite continuer son action en faveur des PME innovantes car elles sont porteuses de l’avenir du monde numérique ! Nous ne sommes plus dans un monde de silos mais dans un monde traversal..

Les défis 2013 pour le CIGREF

« Nous devons être capable de réactivité, de flexibilité. Les DSI ne doivent pas être un frein dans le développement de l’entreprise, mais il ne faut pas négliger les risques liés au développement de l’espace numérique. » a lancé Pascal Buffard, le président du CIGREF.

Le client et les usages doit être au centre des préocupations des DSI ; Le CIGERF va lancé des travaéux sur l’éthique du numérique et le développement durable

la DSI doit être reconnu par ls métier comme un partenbaire légitime. Dernier travaux tourne autour de l’amélioration des réductions des coûts et avoir un meilleur ROI.

En conclusion, Pascal Buffard a expliqué : « Nous sommes encore incompétent mais je suis confiant dans notre capacité à devenir compétant car il y a une réelle intelligence collective et ouverte, grâce à notre collaboration internationale, à nos entreprises nos équipes de permanent menées par Jean-François Pépin. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants