Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Lancement du Centre Expert de lutte contre la Cybercriminalité Français à l’occasion du FIC

janvier 2014 par Emmanuelle Lamandé

Le Centre Expert de lutte contre la Cybercriminalité Français (CECyF) a été officiellement lancé à l’occasion du FIC 2014, sous la présidence du Général d’armée Denis Favier, Directeur général de la gendarmerie nationale. Cette association rassemble les acteurs de la lutte contre la cybercriminalité (services d’investigation, établissements d’enseignement et de recherche, entreprises, associations...) autour d’un objectif commun : favoriser des projets collaboratifs qui contribuent à la formation, l’éducation et la recherche contre la cybercriminalité.

Le CECyF se veut un espace de rencontre et de créativité en matière de lutte contre la cybercriminalité. Il a pour vocation de favoriser les projets collaboratifs en la matière en aidant à la recherche de financements, mais aussi en proposant un soutien juridique et opérationnel (communication, conférences, hébergement de plateformes collaboratives de développement, etc.). Son activité s’articule autour de trois axes :
- La formation : les membres de CECyF développent des actions de formation pour les services d’investigation et la justice ou intègrent dans les formations destinées aux métiers juridiques ou de sécurité de l’information des modules destinés à la lutte contre la cybercriminalité.
- L’éducation et la prévention : l’association se donne pour ambition de soutenir, de susciter ou d’alimenter directement toutes les actions de prévention, d’éducation et de sensibilisation à destination des publics touchés par la cybercriminalité ou acteurs dans la lutte contre la cybercriminalité, en particulier vers les services d’enquête ou les magistrats non spécialisés, mais aussi le monde de l’entreprise et des collectivités locales.
- La Recherche & Développement : une lutte efficace contre la cybercriminalité suppose de s’adapter en permanence à l’évolution des pratiques et des technologies. La recherche et le développement sont donc essentiels, non seulement dans les domaines techniques, mais aussi dans l’approche sociologique ou juridique. CECyF permet de rapprocher les utilisateurs des chercheurs et soutiendra notamment des initiatives de développement en source ouverte.

Les premiers projets proposés aux membres au cours de l’année 2014 concernent les thématiques suivantes :
- Développement d’outils open source d’investigation numérique ;
- Contribution à la création de supports de sensibilisation aux cybermenaces ;
- Développement de formations à distance pour les services d’investigation, mais aussi les acteurs du secteur privé ou des collectivités locales ;
- Partage d’informations et nouvelles études sur les besoins en formation et cartographie des formations disponibles ;
- Participation des membres à des conférences existantes pour dynamiser les échanges entre les différentes communautés sur les différents aspects de la prévention et de la lutte contre la cybercriminalité : Journées francophones de l’investigation numérique de l’AFSIN, Botconf, SSTIC, conférences du CSFRS, de Cyberlex, etc.

Le CECyF compte à ce jour parmi ses membres :
- Des services de l’Etat : la gendarmerie nationale, la Direction nationale des enquêtes fiscales et la Direction générale des douanes et des droits indirects ;
- Des établissements d’enseignement et de recherche : l’Université de technologie de Troyes, l’Université Montpellier 1 et l’EPITA ;
- Des associations : l’AFSIN (Association francophone des spécialistes de l’investigation numérique) et l’Alliance Internationale de Lutte contre les Botnets ;
- Des industriels : Orange, Thalès Communications & Security, Microsoft France et CEIS.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants