Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

La transformation digitale et technologique dans le retail

juillet 2019 par Vanson Bourne

Une nouvelle étude indépendante de Vanson Bourne, commandée par Jamf, expert de de la gestion des appareils Apple, révèle que presque tous les retailers (99%) ont mis en œuvre au moins une technologie mobile en magasin, soulignant le potentiel de transformation de la technologie dans l’expérience de shopping.

- La technologie mobile permet aux retailers d’optimiser la planification et la gestion des stocks (96 %) et les points de vente (96 %) et de personnaliser l’expérience client (96 %).

- 76 % des décideurs en TI dans le secteur du retail estiment que les appareils Apple sont meilleurs pour le retail que Windows ou Android.

Les avantages et le futur de la technologie mobile dans le retail

Les répondants confirment que la technologie mobile leur permet d’optimiser la planification et la gestion des stocks (96 %), les points de vente (96 %), de personnaliser l’expérience client (96 %) et d’améliorer la productivité et la motivation des employés (95 %). En fait, une majorité d’entre eux (91 %) ont confirmé que la technologie mobile rend leur marque plus concurrentielle et augmente leurs revenus en rationalisant le processus de vente. Les retailers profitent des avantages de la technologie mobile en magasin, puisque la moitié des répondants (50 %) déclarent que la satisfaction des clients s’est considérablement améliorée après le déploiement des appareils.

La technologie mobile jouera probablement un rôle encore plus important dans le futur. Presque tous les répondants (arrondi à 100 %) prévoient d’accroître l’utilisation de la technologie mobile à l’avenir et offrent déjà ou offriront par le futur des appareils mobiles à l’usage du personnel (95 %), des systèmes de PDV (95 %), des connexions entre les boutiques physiques et celles en ligne (93 %), des écrans interactifs fixes en magasin (94 %) et des appareils partagés (90 %).

Les retailers préfèrent utiliser les appareils Apple en magasin pour transformer l’expérience de vente au détail

En ce qui concerne les appareils mobiles préférés dans le retail, il est intéressant de noter qu’il existe une nette préférence pour les plates-formes parmi les répondants. Plus des trois quarts (76 %) des décideurs estiment que les appareils Apple sont mieux adaptés à la vente que Windows ou Android. Fait intéressant, les répondants qui utilisent une combinaison d’Apple, Windows et/ou Android sont plus susceptibles de préférer Apple (87 %), étant donné que plus des trois quarts des répondants (82 %) qui utilisent Windows ou Android ont des problèmes.

Défis dans la gestion des appareils dans le retail

Les résultats de l’enquête révèlent les difficultés rencontrées par les décideurs du retail en matière de gestion de multiples plates-formes et écosystèmes en magasin, puisque près de la moitié (48 %) des entreprises interrogées utilisent un mélange d’appareils Apple, Windows et/ou Android. Les entreprises qui utilisent plusieurs périphériques sont plus susceptibles d’éprouver des difficultés à gérer les fonctionnalités et les connexions de plusieurs périphériques (45%), la sécurité et la conformité (43%), les problèmes d’intégration système (40%) et les difficultés techniques (37%), démontrant ainsi les difficultés de navigation dans un environnement multi-plateforme.

Une majorité (89%) des décideurs du secteur dont l’entreprise utilise plus d’une solution de gestion d’appareils mobiles souhaitent que leur entreprise n’en utilise qu’une seule, soulignant la nécessité pour les retailers d’établir des priorités et de choisir un écosystème d’appareils à utiliser en magasin. Cette approche de gestion de l’écosystème permet à l’informatique d’offrir une expérience transparente aux utilisateurs finaux, y compris les acheteurs et les employés.

Comme les retailers cherchent à revitaliser l’expérience en magasin avec la technologie, il est essentiel qu’elle soit bien gérée. Une majorité de répondants (91 %) sont d’accord pour dire que les solutions de gestion des appareils mobiles (MDM) sont ou seraient bénéfiques pour la gestion de la technologie dans les magasins de détail de leur entreprise. Grâce une solution MDM, les retailers peuvent minimiser les problématiques de temps et de coûts, car une telle solution peut aider l’équipe informatique d’une marque à économiser 24 % de temps et 25 % de coût annuels, ce qui peut être réinvesti pour soutenir d’ autres transformations numériques. De plus, une solution MDM peut aider à configurer les terminaux pour un cas d’utilisation spécifique (45%), permettre aux terminaux d’être conviviaux pour le personnel et les clients (44%), personnaliser les terminaux des employés (42%), s’assurer que les terminaux sont équipés d’OS/ logiciels à jour (42%) et plus.

Principales observations :

- 99 % des retailers ont mis en place au moins une technologie mobile en magasin
- La plupart (91%) des décideurs du retail confirment que la technologie mobile permet à leur marque d’être plus compétitive et d’augmenter leurs revenus en rationalisant le processus de vente
- Les répondants confirment que la technologie mobile leur permet d’optimiser la planification et la gestion des stocks (96 %), les points de vente (96 %), de personnaliser l’expérience client (96 %) et d’améliorer la productivité et la motivation des employés (95 %)
- 76 % des décideurs interrogés estiment que les appareils Apple sont plus adaptés au retail que Windows ou Android
- Les répondants qui utilisent une combinaison d’appareils Apple, Windows et/ou Android sont plus susceptibles de dire que les appareils Apple sont plus adaptés au retail que Windows ou Android (87%). En outre, plus des trois quarts des répondants (82 %) qui utilisent des appareils Windows ou Android dans leur environnement de vente au détail éprouvent des problèmes.
- En moyenne, une solution MDM peut aider l’équipe informatique d’une marque à économiser 24 % de temps et 25 % de coût annuels
- Les magasins qui utilisent plusieurs appareils différents sont plus susceptibles d’éprouver des difficultés à gérer les fonctionnalités et les connexions de plusieurs périphériques (45%) ainsi qu’au niveau de la sécurité et la conformité (43%)
- Près de la moitié (48 %) des répondants utilisent plus d’une solution MDM, mais environ neuf sur dix d’entre eux souhaitent n’en utiliser qu’une seule.

Méthodologie :

Ce sondage a été mené par Vanson Bourne et commandé par Jamf. Au total, 700 décideurs mondiaux du secteur des TI ont été interrogés sur l’état de la technologie mobile dans le retail aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Japon, en Allemagne, en France et en Australie.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants