Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

La commune de Saint-Chamas fait confiance à Mailinblack pour sa stratégie de cybersécurité

novembre 2020 par Marc Jacob

Mailinblack protège la commune de Saint-Chamas (13250) depuis quatre ans contre les tentatives de cyberattaques. Mailinblack s’applique à améliorer quotidiennement ses produits et le niveau de sécurisation des communications de plus de 10 000 clients dont des mairies, conseils départementaux / régionaux, hôpitaux, ...

Ces derniers mois, les collectivités ont subi une recrudescence d’attaques de phishing et de ransomware (Emotet), liées notamment aux élections municipales et à la crise sanitaire du COVID-19. Ce flux croissant de cyberattaques est dû à la vulnérabilité technologique des équipements de certaines structures et aux millions de personnes non préparées qui sont en télétravail.

La solution Mailinblack Protect a déjà séduit plus de 200 collectivités depuis le début de la crise. Toutes ont fait le choix d’une solution performante pour se protéger de potentielles cyberattaques, tout en soutenant une société française de cybersécurité.

Parmi ces collectivités, la commune de Saint-Chamas qui compte environ 9000 habitants sur le pourtour de l’étang de Berre et qui a déjà été victime d’attaques de phishing et de ransomware en 2015 qui l’a poussée à envisager une sécurité accrue.

Cliente de Mailinblack depuis 2016, la commune de Saint-Chamas connaissait également un problème massif de spam. Or, la solution Mailinblack Protect lui a permis de reprendre le contrôle de sa messagerie et de ses données. Grâce aux technologies propriétaires Mailinblack qui permettent un tri efficace des emails (newsletter, spams, virus, ...), l’utilisateur gagne du temps grâce à une meilleure lisibilité de sa boîte de réception.

L’équipe de Mailinblack est à la disposition de ses clients pour les éclairer sur des questions techniques. Ces experts apportent donc à la collectivité, une meilleure confiance dans l’usage des messageries avec une sécurité accrue.

« Mailinblack nous a été recommandé par une structure utilisatrice, qui depuis 4 ans n’avait pas été confrontée à des problématiques de virus et de spam. A notre tour nous pouvons conseiller d’utiliser Mailinblack Protect car nous ne recevons presque plus de spam et ne sommes plus victimes de cyberattaques. » explique Lionel Lopez, Directeur des Services Techniques et Informatiques de la commune de Saint-Chamas.

« Chez Mailinblack nous voyons converger chaque année plus de 5 milliards d’emails par nos serveurs. Il est primordial que ces contenus soient protégés. Non seulement, une cyberattaque coûte en moyenne 97 000 euros à une structure mais la circulation des données personnelles détenues par les collectivités sur le web, plateforme GAFA ou les réseaux sociaux serait une catastrophe. » conclut Thomas Kerjean, Directeur Général de Mailinblack.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants