Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

La colonne vertébrale de l’entreprise : en pleine pandémie, 43 % des dirigeants de PME françaises ont choisi de maintenir le personnel en activité à tout prix

septembre 2021 par Kaspersky

Une récente étude de Kaspersky sur les difficultés rencontrées au début de la pandémie par les petites et moyennes entreprises à l’échelle française révèle que, pour près de la moitié d’entre elles (43 %), la préservation des emplois était la priorité absolue, à l’instar des PME à l’échelle mondiale. Elles étaient légèrement plus nombreuses (45 %) à viser en priorité l’intégration de nouvelles technologies pour assurer le bon déroulement de leurs activités dans ce nouveau contexte contre 53 % pour les PME dans le monde entier.

Des études démontrent que la satisfaction des employés a une incidence directe sur les performances des entreprises. Pendant la pandémie, la satisfaction et l’engagement des collaborateurs au travail sont devenus plus déterminants que jamais, en particulier pour les petites entreprises durement touchées. Une équipe solide est mieux armée pour résister à la crise et faire face au confinement, aux risques d’infection et à l’incertitude quant à l’avenir.

Par conséquent, même si beaucoup d’entreprises ont dû faire face à des coupes budgétaires (38 % contre 28 % en France), des réductions de salaires ou des heures de travail (35 % contre 25 % en France) ou à la fermeture temporaire de bureaux ou de filiales (34 % contre 26 % en France), la fidélisation des équipes est devenue une priorité. Il en va de même aujourd’hui, puisque 42 % des entreprises (contre seulement 27 % des PME françaises) prévoient d’augmenter leurs dépenses liées au personnel, tels que les salaires et les avantages sociaux, au cours de l’année à venir. En ramenant les salaires à leur niveau d’avant la crise du COVID-2019, voire en les augmentant, les entreprises pourront plus facilement retenir les talents et éviter de devoir recruter.

Le maintien des emplois et la satisfaction des employés, entre autres facteurs, dépendaient de la manière dont les employeurs s’adaptaient à des conditions de travail à la fois nouvelles et exceptionnelles. Ainsi, la priorité majeure de la plupart des entreprises (53 %) était de fournir à leur personnel de nouveaux outils technologiques, des équipements, des services de communication et de collaboration pour assurer la transition en ligne de leurs activités sur site et pour leur permettre de travailler à distance ou via un modèle hybride. A contrario, en France, la priorité était de réorganiser les offres produits/services (51 %).

« La refonte des processus de travail est devenue une tâche cruciale pour les dirigeants d’entreprises afin de sauver des emplois et de maintenir l’activité. Heureusement, il existe de nombreux services simples à gérer, dont certains gratuits, qui permettent d’y parvenir même en l’absence d’un administrateur informatique dédié ou d’un budget supplémentaire. Il est cependant essentiel de veiller à ce que les outils numériques soient utilisés de manière sûre et de sensibiliser les employés à la sécurité non seulement pour leur confort mais aussi pour protéger leur entreprise contre les menaces cyber », déclare Andrey Dankevich, Senior Product Marketing Manager, Kaspersky.

Kaspersky propose les mesures suivantes pour aider les chefs d’entreprise à garantir les conditions de travail de leurs employés :
• Consultez des conseils gratuits pour réduire les dépenses en informatique, communiquer avec les clients en toute sécurité, travailler avec des indépendants et plus encore sur la plateforme Kaspersky Cybersecurity On a Budget. Il suffit de quelques minutes pour les lire et leur mise en œuvre est facile.
• Lorsque les processus sont en place, formez vos employés aux pratiques de sécurité de base du télétravail, pour éviter notamment de tomber dans les pièges du phishing web ou par courriel, ou de bien gérer les comptes et les mots de passe. Kaspersky et Area9 Lyceum ont créé une formation gratuite pour aider les employés à travailler en toute sécurité depuis leur domicile.
• Il existe différents produits de sécurité qui garantissent une utilisation sécurisée des services cloud (applications de messagerie, réseaux sociaux et outils de collaboration), comme Kaspersky Endpoint Security Cloud. Pour consulter tous les résultats de l’étude sur les PME, vous pouvez lire l’intégralité du rapport ici.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants