Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

L’importance de l’effacement des données (rappel de la CNIL)

décembre 2020 par Yves Gheeraert, directeur Benelux, France et Europe du Sud de Blancco

La CNIL vient de publier une fiche pratique sur l’importance de l’effacement des données lorsque l’on se sépare d’un matériel informatique. Blancco y est cité.

Cette pratique encore mal connue et mal gérée par les consommateurs et surtout des entreprises est pourtant primordiale pour éviter la fuite des données et fait courir un risque considérable de cyberattaque.

La dernière étude de Blancco, explore les perspectives liées aux déchets électroniques et conclut que les sociétés françaises doivent revoir leur politique interne quant à la gestion de ces derniers. 1 entreprise française sur 2 ne dispose pas d’une politique relative aux déchets électroniques pour la gestion des périphériques en fin de vie.

« L’effacement des données est un problème récurrent lors des audits. Le flot d’investissements technologiques déclenchés au début de la pandémie a clairement généré des problèmes liés aux déchets électroniques et à la gestion de la sécurité des données » a expliqué Yves Gheeraert, directeur Benelux, France et Europe du Sud de Blancco. « Il est crucial de ne pas négliger la problématique de la mise au rebut de ces appareils. Il convient d’assurer la protection des données sensibles lors de cette opération. L’étude nous démontre qu’il arrive que le l’effacement de données soit négligé dans le cadre des politiques de déchets électroniques (DEEE). Cette mesure permet de réduire l’impact environnemental, mais également les risques de piratage de données. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants