Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

L’automatisation au service de la reprise économique

mai 2020 par UiPath

La crise sanitaire dans laquelle nous sommes plongés depuis plusieurs semaines déstabilise tous les secteurs et entreprises. Au-delà des problématiques de continuité d’activité, ces longues semaines suspendues ou ralenties ont vu s’accumuler une grosse charge de travail pour les équipes, ainsi que des problématiques spécifiques au retour des collaborateurs dans les entreprises en fin de confinement.

Grâce à l’automatisation, UiPath aide les organisations du monde entier à devenir plus rapides et plus agiles face à une demande accrue et à des environnements en évolution rapide. Concrètement, UiPath imagine et met en place des robots-logiciels capables d’absorber les pics d’activités et de gérer un volume inhabituel de données auxquels font face de nombreuses entreprises aujourd’hui. Grâce aux progrès de l’Intelligence Artificielle, les robots assistent les collaborateurs dans leurs missions quotidiennes en réalisant des actions répétitives et chronophages.

Quelques exemples d’automatisations qui aident les entreprises et les collaborateurs au quotidien pendant cette crise inédite :

• Gérer les commandes de protections médicales plus rapidement : Pour répondre à l’augmentation exponentielle de la demande de protections médicales au sein des entreprises, les robots RPA reçoivent et traitent toutes les commandes et les saisissent dans leurs outils de gestion pour les acheminer plus rapidement et sans erreur.
• Délivrer les autorisations de déplacements dérogatoires des employés : Un robot remplit les autorisations pour les entreprises qui doivent justifier les déplacements essentiels des employés, réduisant ainsi le temps de traitement par employé à 10 secondes.
• Soutenir le besoin accru dans les centres d’appels : Les appels pris en charge par des robots-logiciels tirent les données des clients plus rapidement, garantissant un processus de triage des appels plus rapide, un routage plus efficace vers les agents appropriés et un temps de traitement moyen des appels réduit.
• Assurer les besoins pour le télétravail : Les robots-logiciels automatisent le processus d’enregistrement du nouvel équipement pour les travailleurs à distance, ils associent l’équipement au collaborateur et créent de nouveaux utilisateurs pour le VPN.
• Calculer les coûts imprévus : Un robot-logiciel vérifie la connectivité haut débit et 4G à domicile disponible dans un code postal donné et demande aux travailleurs de fournir des détails sur leur propre forfait à domicile, pour aider à établir le pourcentage de travailleurs actuellement configurés pour le travail à distance et calculer le coût de la mise à niveau de la bande passante réseau pour ceux qui ne le sont pas.

L’automatisation s’est révélée substantielle et transformatrice et jouera un rôle central dans la reprise. « Chez UiPath, nous pensons que cette crise va accélérer la transformation digitale des entreprises. Nombre d’entre elles ont dû s’adapter à l’urgence pour assurer la continuité de leur activité pendant le confinement. Grâce aux nouvelles technologies, elles ont mis en place de nouvelles façons de travailler et ce de manière pérenne mais pour se transformer durablement et efficacement, les entreprises ont besoin de l’automatisation. » affirme Eric Adrian, UiPath Vice President Southern Europe.

“La plateforme d’hyperautomatisation de UiPath aide des organisations du monde entier à devenir plus rapides et plus agiles face à l’augmentation de la demande et des environnements mouvants, démontrant au passage que si nous travaillons ensemble nous pouvons nous adapter à des circonstances exceptionnelles”, explique Daniel Dines, cofondateur et PDG de UiPath. “Une fois que la crise se sera stabilisée, les dirigeants devront générer de nouveaux revenus le plus rapidement possible. En parallèle, ils doivent repenser, remodeler et réinventer leur entreprise afin de créer de la valeur et de la résilience à long terme..”

L’automatisation : comment ça fonctionne ?

Combinaison d’intelligence artificielle et de RPA (Automatistion Robotisée des Processus), les outils d’automatisation prennent la forme de robots-logiciels, une main-d’oeuvre digitale dotée de capacités quasi-humaines de perception, d’apprentissage, etc. qui viennent assister les collaborateurs dans leurs tâches quotidiennes. Conçus pour automatiser des tâches répétitives, les robots-logiciels UiPath interprètent, déclenchent des réponses et communiquent avec d’autres systèmes, soit avec supervision humaine, soit automatiquement en arrière-plan. Concrètement les clients utilisent les robots UiPath pour toute activité impliquant de nombreux systèmes et une quantité importante de données provenant de sources diverses. Les robots-logiciels se connectent et interagissent avec tout type d’applications, récupèrent et transfèrent les données d’une application à une autre. Cela permet de rationaliser des processus entiers comme le traitement des réclamations, les rapports financiers, les activations de cartes de crédit, la consolidation de données ou l’administration des ressources humaines, etc. Grâce à la nouvelle plateforme UiPath Automation Cloud, UiPath met l’automatisation à disposition du plus grand nombre en permettant aux employés à la fois d’être engagés dans le processus d’automatisation et de bénéficier d’un soutien quotidien des robots-logiciels. UiPath Automation Cloud permet aux organisations de toute taille de démarrer rapidement leur parcours RPA en facilitant la mise en place d’automatisations dans leurs opérations et la gestion en toute sécurité, sans tracas ou coûts supplémentaires, d’infrastructures informatiques. Il s’agit d’une solution idéale pour les entreprises qui souhaitent concentrer leurs investissements dans la construction d’automatisations et non dans les infrastructures. Avec Automation Cloud, les organisations peuvent débuter immédiatement l’automatisation de quelques processus, puis l’étendre aussi rapidement que nécessaire à des centaines de processus sans aucune augmentation supplémentaire du parc informatique ou des ressources.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants