Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

L’Université Bretagne Sud obtient un financement européen pour un nouveau master en cybersécurité

décembre 2021 par Marc Jacob

L’Université Bretagne Sud vient d’obtenir le financement européen pour un nouveau master en cybersécurité : le master Erasmus Mundus CYBERUS.

L’UBS est un acteur reconnu de la cybersécurité en France et en Europe. Formations dédiées et partenariats multiples s’y développent, et attirent services d’État et étudiants de toutes les origines.

Une excellence dans la cybersécurité

Aujourd’hui, l’UBS gravit une marche supplémentaire dans la reconnaissance européenne de ses compétences en cybersécurité. Elle vient d’obtenir, avec un réseau de plus de 50 universités et entreprises partenaires dans le monde, le financement d’un tout nouveau master en cybersécurité intitulé CYBERUS. Au terme d’un processus ultra compétitif à l’échelle européenne, l’UBS obtient la validation et le financement de ce master international, totalement en anglais, qui recrutera les meilleurs étudiants au monde.

Pour former 4 promotions de 31 étudiants chacune, elle offrira une spécialité en cybersécurité de l’Internet des objets et une autre en cybersécurité des logiciels. Les étudiants n’auront rien à payer et certains recevront une allocation mensuelle pendant deux ans.

Ils devront passer un an à l’UBS et 15 jours en Estonie, puis se formeront pendant 6 mois en Belgique ou au Luxembourg. Ils devront en plus faire un stage de 5 mois à l’étranger.

Une reconnaissance européenne

Jean Peeters est le porteur du projet à l’UBS, aux côtés de ses collègues Guy Gogniat, Salah Sadou et Jack Noël. Pour lui, « C’est comme si nous étions dans la Champions’ League des masters européens. Pour l’Union Européenne, nous sommes un fleuron de l’excellence européenne. C’est pour cela qu’elle nous finance fortement ».

« Ce résultat prouve que nous avons fait les bons choix et que la stratégie de l’UBS est la bonne. Ce n’est pas un hasard si ce master d’excellence figure dans l’un des quatre écosystèmes d’excellence de l’Université » Virginie Dupont, présidente de l’UBS.

Doyen de la faculté des Sciences et Sciences de l’Ingénieur qui délivrera ce diplôme, Frédéric Bedel l’affirme :

« Ce sera le 2nd master Erasmus Mundus offert par la faculté. Peu savent que nous sommes le champion de l’excellence européenne en cybersécurité à Lorient et en données géo-satellitaires à Vannes. Cette faculté réussit le double tour de force de permettre à tout jeune Morbihannais de se former en sciences pour l’ingénieur et de proposer deux des meilleurs masters européens ».

Avec CYBERUS, l’UBS rejoint donc le cercle très fermé des meilleurs masters européens et prouve, qu’on peut être une université ancrée dans son territoire et un fleuron de la formation européenne en cybersécurité.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants