Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

L’OTAN choisit la technologie de chiffrement voix de BlackBerry pour sécuriser ses appels

mars 2019 par Marc Jacob

BlackBerry Limited annonce que l’Agence d’information et de communication de l’OTAN (NCIA, NATO Communications and Information Agency) a attribué à BlackBerry, et à sa solution SecuSUITE® pour les gouvernements, le marché du chiffrement des communications de ses responsables en technologies et en cybersécurité, aussi bien sur leur lieu de travail, à leur domicile que lors de leurs déplacements à l’étranger.

La NCIA aide les 29 pays membres de l’OTAN à communiquer en toute sécurité et à collaborer efficacement. Elle acquiert, déploie et protège les systèmes de communication des décideurs politiques et des centres de commandement de l’OTAN, et se positionne en première ligne dans la lutte contre les cyberattaques. La NCIA manipulant des informations classifiées, il est primordial que toutes ses communications demeurent sécurisées, afin de prévenir tout risque d’espionnage électronique par un cybercriminel.

« Face à des cybercriminels et des acteurs cautionnés par des États qui redoublent d’ingéniosité, il nous fallait une solution ultra-sécurisée pour protéger les conversations téléphoniques de nos responsables en cybersécurité avec les intervenants internes et externes à notre agence, indépendamment de leur situation géographique », précise Kevin Scheid, directeur général de la NCIA. « La technologie de chiffrement voix de BlackBerry contribue à régler ce problème et renforce notre stratégie de cyberdéfense de pointe. »

« L’espionnage des appels est l’un des procédés les plus simples pour avoir accès à des informations confidentielles », précise Christoph Erdmann, vice-président senior du pôle BlackBerry Secusmart chez BlackBerry. « Nous sommes extrêmement fiers de la confiance dont nous honore la NCIA, pointure mondiale dans le développement et l’exploitation de technologies visant à préserver la sécurité des pays de l’OTAN, en choisissant les logiciels BlackBerry pour sécuriser ses communications voix. Indépendamment du système d’exploitation ou de « l’objet » utilisé pour communiquer, la panoplie de technologies de cybersécurité BlackBerry garantit la confidentialité des données de nos clients. »

La solution BlackBerry SecuSUITE pour les gouvernements, compatible avec les smartphones et tablettes Android™ et iOS®, peut être installée sur site, dans un centre de données ou dans le cloud. Parmi les scénarios d’utilisation possibles figurent ceux-ci-après :

• « Secure conferencing » - Chiffrement des conversations entre un pont de conférence sécurisé et un appareil équipé de SecuSUITE pour les gouvernements.
• « Secure landing » - Chiffrement des appels passés depuis un mobile vers un fixe sur un réseau.
• « Break-in » - Protection des communications entre un mobile ou un poste fixe sur le réseau résidentiel de l’utilisateur vers un appareil mobile équipé de SecuSUITE pour les gouvernements.
• « Break-out » - Sécurisation des appels mobiles à destination du réseau résidentiel du collaborateur et, de là, vers des numéros mobiles ou fixes extérieurs via le RTC.

La solution SecuSUITE® pour les gouvernements est certifiée conforme au profil de protection du référentiel CC (Common Criteria) défini pour les applications VoIP et les serveurs SIP. Elle a également obtenu la certification NIAP (National Information Assurance Partnership) et fait partie de la liste de produits certifiés par la NSA (National Security Agency) pour les systèmes classifiés, dans le cadre de son programme « NSA Commercial Solutions for Classified Program (CSfC) ».




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants