Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

L’Institut du Cerveau (ICM) choisit la solution OpenFlex™ de Western Digital

août 2020 par Marc Jacob

Western Digital annonce que l’Institut du Cerveau (ICM), le centre de référence se consacrant à la recherche et à la compréhension des mécanismes des maladies du système nerveux, a choisi Western Digital pour mettre à jour son infrastructure de stockage avec la plate-forme composable ouverte OpenFlex™. Tirant parti du NVMe over Fabrics ™ (NVMe-oF ™), l’ICM dispose dorénavant d’un accès plus étendu au stockage partagé, qui peut être facilement attribué pour répondre à tous les besoins des chercheurs ou des départements. L’ICM bénéficie également d’un accès plus rapide aux données sensibles et de la possibilité de redimensionner et de réallouer les volumes de stockage à la demande.

Les chercheurs de l’ICM doivent récolter et analyser les données des patients à partir d’un large éventail d’outils d’imagerie médicale dans différents laboratoires. Les chercheurs étaient freinés par une infrastructure de stockage de données vieillissante qui ne pouvait plus répondre à leurs besoins. De plus, les derniers instruments d’optique avancés peuvent générer jusqu’à deux téraoctets de données par heure, bien plus que ce que peuvent accueillir les espaces de stockage des postes de travail. Cela a eu pour effet de retarder chaque étape du processus d’analyse.

L’ICM a travaillé avec son partenaire technologique, 2CRSi, pour identifier une nouvelle solution de stockage afin de fournir une combinaison parfaite de performance et de flexibilité. Le choix s’est porté sur l’infrastructure désagrégée composable OpenFlex de Western Digital qui offre des performances de stockage ultra-rapides dans une architecture plus efficace et plus flexible. Ainsi, les scientifiques ne sont plus pénalisés dans leur travail. Pour le service informatique de l’ICM, OpenFlex™ permet de distribuer la capacité de stockage nécessaire sur le réseau Ethernet d’ICM en fonction des besoins, sans sacrifier les performances.

« Nos chercheurs ne veulent pas se soucier de la technologie de stockage ou de l’infrastructure informatique, et avec OpenFlex™, ils n’ont pas à le faire », déclare Caroline Vidal, CTO au sein de l’ICM. « Nous pouvons fournir un accès rapide aux données d’imagerie, avec une faible latence et une résolution jusqu’à quatre fois supérieure à celle que nous avions auparavant. Le stockage partagé avec NVMe-oF est disponible quand ils en ont besoin, afin de se concentrer sur l’utilisation des données et faire avancer leurs recherches. »

Les avantages de Western Digital OpenFlex™ pour l’ICM sont :

• Des performances de pointe comparables à celles du stockage connecté localement : les chercheurs peuvent désormais accéder à un stockage haute performance dans diverses capacités, au débit maximal que les liaisons Ethernet de 50 gigabits / seconde d’ICM peuvent fournir. La solution garantit également les faibles latences nécessaires lorsqu’ils travaillent avec des images haute résolution. L’ICM a constaté 34 microsecondes voire moins pour la plupart des opérations de stockage.

• Temps de découverte plus rapide : les performances d’OpenFlex™ ont un impact direct sur le travail des chercheurs de l’ICM ; les retards et les interruptions dans le processus d’analyse sont désormais inexistants. Les chercheurs de l’ICM peuvent analyser et vérifier plus d’images médicales par jour, avec une résolution jusqu’à 4 fois plus élevée qu’auparavant, et récupérer rapidement des données archivées si nécessaire. Par conséquent, ils peuvent se concentrer sur la recherche des maladies neurologiques et développer plus rapidement de nouvelles thérapies.

• Flexibilité architecturale : avec OpenFlex™, l’équipe informatique de l’ICM peut rapidement et facilement allouer du stockage pour répondre aux besoins des chercheurs. Elle peut également redimensionner et réaffecter les volumes de stockage à leur demande. Cette flexibilité est essentielle pour l’institut puisque de nombreux matériels tels que des microscopes vont encore s’ajouter dans les années à venir, augmentant continuellement les résolutions et les volumes des données d’imagerie médicale.

• Fonctionnement efficace et économique : grâce au stockage centralisé dans le centre de données dans une structure, l’équipe informatique de l’ICM peut gérer la solution beaucoup plus facilement. La maintenance et les mises à jour logicielles prennent désormais moins de temps et nécessitent moins d’efforts - une économie opérationnelle significative par rapport à la gestion de dizaines de serveurs de stockage répartis sur le campus. De plus, comme le stockage est centralisé, tous les nouveaux microscopes peuvent utiliser le même socle de capacité, éliminant ainsi les dépenses d’investissement liées au déploiement de plus de stockage local pour chaque nouveau périphérique.

A propos de l’ICM
Fondé en 2010, l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière est un centre de recherche scientifique et médical d’excellence international, situé à Paris au cœur de l’Hôpital de la Pitié‐Salpêtrière. Son modèle innovant réunit en un même lieu médecins, chercheurs, patients et entrepreneurs avec un objectif commun : comprendre le cerveau et accélérer la découverte de nouveaux traitements pour les maladies du système nerveux. L’Institut comprend ainsi un réseau de plus de 700 chercheurs et cliniciens, 10 plateformes technologiques de pointe, 1 centre d’investigation clinique et 1000m² destinés à l’incubation de startups. Depuis 2017, l’ICM est également le premier partenaire santé de Station F ; cette implantation lui offre un avantage compétitif dans le domaine de la santé connecté. Cette année, l’Institut célèbre ses dix ans d’existence.

A propos du 2CRSI
Créé à Strasbourg, le groupe 2CRSi conçoit, produit et commercialise des serveurs informatiques haute performance sur mesure et éco-responsables. Sur l’exercice 2019/2020, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires pro forma de 145,3 millions d’euros. Le Groupe compte aujourd’hui 355 collaborateurs et commercialise désormais son offre de solutions innovantes (calcul, stockage et réseau) dans plus de 50 pays. 2CRSi est coté depuis juin 2018 sur le marché réglementé d’Euronext à Paris (Code ISIN : FR0013341781) et figure dans le label European Rising Tech. Pour plus d’informations : www.2crsi.com




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants