Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Kunal Popat, Cyberoam : l’UTM de demain doit proposer une architecture basée sur l’identité !

juillet 2011 par Marc Jacob

Kunal Popat est le General Manager Business Developpement de Cyberoam, une société d’origine indienne spécialisée dans les UTM. Depuis 2007, cette société a été un précurseur en faisant reposer son architecture sur l’identité et non plus sur l’IP. Aujourd’hui, elle s’attaque sérieusement au marché français et européen. Elle a ainsi conquis trois distributeurs à valeur ajoutée afin de monter un réseau d’intégrateurs et de partenaires, elle sera présente aux Assises de la Sécurité pour à la fois viser le marché des PME et des grands comptes. Pour Kunal Popat, les UTM de demain doivent proposer une sécurité basée sur l’identité.

GSM : Pouvez-vous nous présenter Cyberoam ?

Kunal Popat : Cyberoam est une entreprise indienne de plus de 500 personnes dont la plus part travaille à notre siège social. C’est une division Elitecore Technologies Pvt. Ltd. Nous avons commencé nos activités dans le domaine de la sécurité en 2007 par du filtrage Web. Très rapidement, nous avons produit nos propres UTM dont l’architecture centrale repose sur l’identité. Nous étions à cette époque les premiers à avoir eu cette démarche. Bien sûr dès cette époque nos UTM intégraient : Firewall, VPN, IPS, Anti-Virus & Anti-Spyware, Anti-Spam, filtrage Web, du contrôle de couches applicatives…. Aujourd’hui nous avons des bureaux aux Etats-Unis et depuis 2 à 3 ans nous avons commencé à travailler sur le marché européen via des grossistes à valeur ajouté afin de monter un réseau d’intégrateurs et de partenaires.

GSM : quels sont les points forts de vos solutions ?

Kunal Popat : Notre principal point fort est le fait d’avoir fait reposer notre architecture sur l’identité et non sur l’IP comme tous nos confrères à l’époque. Cette démarche permet à l’utilisateur de pouvoir se connecter d’où qu’il se trouve en toute sécurité. De plus, nous pouvons être quasiment sûrs de son identité. Bien sûr, nos produits contiennent tous les outils de sécurité qui ont fait la réussite des UTM : le firewall, un VPN SSL, du filtrage web, un antimalware…

D’ailleurs, nous allons aller plus loin dans notre prochaine version, qui sera disponible mi août, en proposant un système d’authentification des utilisateurs qui se connectent en situation de mobilité sur des Hot Spot. Un SMS sera adressé à l’utilisateur qui devra le saisir sur son PC, Smartphones… ainsi, le provider pourra plus facilement identifier en cas de requête judiciaire les utilisateurs qui se seront connectés.

GSM : Quelle est votre stratégie sur le marché français ?

Kunal Popat : Nous avons commencé a abordé le marché français il y a deux à trois ans. Aujourd’hui, nous travaillons en France avec trois grossistes à valeur ajoutée : Eliptec, Config et Afina. Nous comptons sur eux pour étendre grâce à eux notre réseau de partenaires et d’intégrateurs. Grâce à ce réseau nous comptons atteindre le marché des TPE et des PME. En effet, ces entreprises n’ont pas réellement de temps ni beaucoup d’argent à consacré à la sécurité, pourtant elles ont des besoins dans ce domaine. Déployer un UTM est pour elles une solution efficace. Nous avons déjà de nombreux clients en France qui utilisent nos solutions tant dans les collectivités locales que dans des entreprises privées

Pour aider le développement de notre réseau, nous sortirons durant l’été une console centralisée de management centralisée. Ainsi, un intégrateur pourra administrer de façon centralisée tous les UTM qu’il a déployé chez tous ces clients. Cette console intègre une sauvegarde des configurations de chaque UTM. Il pourra ainsi en quelques cliques poussé des mises à jour, réactivé des règles d’un UTM…

GSM : Vous allez participer pour la première fois aux Assises de la Sécurité, avez-vous des solutions adaptés pour les grands comptes ?

Kunal Popat : Effectivement, nous participerons à cet événement car nous allons lancer cet été une console de management centralisée qui pourra leur permettre de gérer tous leur parc en quelques cliques. De plus, nous allons mettre en avant notre particularité, qui est notre architecture basée sur l’identité et non plus sur l’IP.

GSM : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Kunal Popat :Avec l’évolution des menaces, la sécurisation par l’IP est plus difficile à assurer, nous pensons que notre architecture basée sur l’identité est une solution d’avenir !




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants