Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Kaspersky : 34% des entreprises risquent des fuites de données faute de contrôle des équipements personnels sur le lieu de travail

février 2013 par B2B International & Kaspersky Lab

Selon une enquête réalisée par B2B International auprès de 5 000 responsables informatiques d’entreprises à travers le monde, en collaboration avec Kaspersky Lab en novembre 2012, la sécurisation des équipements mobiles en entreprises reste faible puisque :

· 34% d’entre elles n’utilise pas de solution spécialisée de MDM (Mobile Device Management, c’est-à-dire de gestion des terminaux mobiles).

· 15% d’entre elles ne prévoient pas d’en adopter à l’avenir.

· 29% des entreprises n’ont que partiellement mis en œuvre une solution MDM.

· 28% des entreprises ont pleinement mis en œuvre une solution MDM.

Pourtant, les menaces sur la sécurité des données des entreprises, liées aux mobiles, ont considérablement évolué ces dernières années avec notamment la recrudescence des malwares sous Android et l’expansion du phénomène BYOD (Bring Your Own Device).

Pour répondre aux problématiques générées par les équipements mobiles personnels ou professionnels, des solutions MDM dédiées sont déjà en service dans 28% des entreprises, tandis que 29% ont commencé à les mettre en place partiellement. Toutefois, cette mise en place partielle ne garantit pas la sécurité de l’ensemble des terminaux mobiles et de leur contenu.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants