Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Juliette Rizkallah, Sailpoint : Les entreprises doivent porter leur attention sur la sécurité des données non structurées

octobre 2016 par Marc Jacob

Sailpoint, spécialiste de la gestion des identités et des accès, s’est implanté en France depuis l’été 2015. En un peu plus d’un an, son équipe française est passé à 8 collaborateurs. La société voit une montée en charge de son activité en France qui a justifié en autre sa présence aux Assises de la Sécurité. Juliette Rizkallah, Chief Marketing Officer de Sailpoint de passage à Paris fait le point sur sa stratégie. Pour elle si dans les entreprises Si dans les entreprises, on s’intéresse à la gestion des identités, il faut aussi porter son attention sur la sécurité des données non structurées.

GS Mag : Comment se développe votre présence en France ?

Juliette Rizkallah : Nous avons aujourd’hui 8 personnes sur la France basées à La Défense où se trouvent de nombreux sièges sociaux. Nous avons de très grands clients comme des institutions financières... Dans le monde nous avons dépassé 100 millions de $ de CA avec une croissance de 40% et 700 clients. Nous avons de nombreuses affaires à plus d’un millions de $, mais nous avons des affaires plus petites à chaque trimestre. Le business en France est plutôt actuellement en cours d’évangélisation du marché car comme je l’ai dit plus haut le montant de nos deals sont importants.

GS Mag : Quelle est votre roadmap pour 2017 ?

Juliette Rizkallah : Nous avons trois solutions :

- IdentityIQ Une solution de gestion des identités on premice avec des serveurs chez le client
- IdentityNow Une solution dans le Cloud
- SecurityIQ Une solution de gouvernance des données non structurées issue du rachat de Withebox en juillet 2015. Cette solution complète nos solutions d’IAM. 

Notre plateforme ouverte de gestion des identités, qui repose sur SailPoint IdentityIQ 7.0, est ouverte depuis décembre 2015 avec le lancement « l’Identity+ Alliance ». Nous souhaitons ainsi réunir le plus de partenaires possibles autour de nos solutions afin de pouvoir récupérer les données des identités et les gérer. A ce jour, nous avons plus de 30 partenaires capables d’interfacer leurs solutions. Notre alliance couvre la plus part des solutions du marché de la sécurité et de l’infrastructure, avec des spécialistes du SIEM, de la mobilité, du domaine du privilège Accounts management, des Users Behavour Analystics… Ainsi, elle permet de connecter par exemple SAP, Microsoft Azur... mais aussi des solutions de sécurité comme Symantec, Beyond Trust, Informatica, CyberArk, Balabit, Wallix...

En fait, le lancement de notre plateforme s’est imposé suite aux demandes de nos clients qui souhaitent tout gérer à partir de leur système de gestion d’identité. En fait, cette demande rejoint notre philosophie dont le leitmotive est que l’IAM doit être au centre de l’infrastructure du SI. C’est pour cela que nous avons conçu un framework pour pouvoir connecter toujours plus de solutions.

Pour 2017, nous nous concentrons au renforcement de l’ouverture de notre plateforme, mais aussi de l’analytics afin de travailler sur la prévention et fournir des tableaux de bord pour prévenir les menaces internes comme par exemple les problèmes liés aux "down load" de données sensibles.

En outre, nous étudions aussi les opportunités d’acquisition d’entreprises qui proposent des solutions complémentaires aux nôtres.

Nous sommes aujourd’hui leader sur notre marché selon le Gartner et Forrester. Nous avons sans cesse de nouveaux clients. Ainsi, nous avons passé la barre des 100 millions de $ et nous sommes profitables depuis 12 trimestre déjà. Nous cherchons aussi à entrer dans de nouveaux marchés au niveau géographique. Nous étendons actuellement notre présence en Europe avec des implantations en France, au Royaume Uni, en Allemagne, en Italie et prochainement en Espagne… De plus, nous nous développons aussi en Afrique du Sud et à Dubaï.

GS Mag : Quel est votre message aux lecteurs ?

Juliette Rizkallah : La sécurité réseau aujourd’hui est insuffisante. Alors que les données sont accessibles de partout, il est nécessaire de mettre en place une solution d’accès des données et de savoir à tout moment qui accès quoi... Si dans les entreprises, on s’intéresse à la gestion des identités, il faut aussi porter son attention sur la sécurité des données non structurées.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants