Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Journée Mondiale du Mot de Passe : réaction de Quest

mai 2021 par Regis Alix, Senior Principal Solutions Architect de Quest Software

À l’occasion de la Journée mondiale du mot de passe, qui a lieu aujourd’hui le 6 mai, les particuliers comme les entreprises sont encouragés à repenser leurs habitudes d’utiliser et de traiter des mots de passe, car un simple manque de rigueur peut causer de grandes menaces cyber. Le commentaire de Regis Alix, Senior Principal Solutions Architect de Quest Software :

« La Journée mondiale du mot de passe, aujourd’hui le 6 mai, est l’occasion de réévaluer et de repenser nos habitudes liées à l’utilisation des mots de passe, car des mots de passe trop simples ou réutilisés peuvent avoir un lourd impact. Malheureusement, le manque de rigueur des utilisateurs à mettre à jour régulièrement leurs mots de passe n’aide pas, car la majorité se contenteront de numéroter leurs mots de passe ou de les recycler avec des signes déjà utilisés. Chaque semaine, les cas de violation de données font la une des médias, et les techniques de "credential stuffing" causent malheureusement d’importants dégâts dans les entreprises. Ce qui est d’autant plus vrai pour ce qui est de l’Active Directory, mais tout ceci n’entrave les cybercriminels que de manière relative.

Pour une sécurité fiable, former un individu aux meilleures pratiques est une chose. Il faut cependant trouver une solution pour éliminer l’erreur humaine de ce processus, et appliquer l’authentification multifactorielle. La présence d’êtres humains dans les processus quotidiens et l’exploitation de leurs failles est toujours une menace latente. En outre, la mise en œuvre de ces mesures ne devrait pas incomber uniquement à l’individu : les entreprises doivent également être raisonnables et prendre la sécurité au sérieux en appliquant l’authentification multifactorielle de manière rigoureuse. Nous constations plus d’engagements dans ce sens, notamment de la part des plateformes de réseaux sociaux, lorsqu’il s’agit de comptes d’influenceurs clés - mais ce n’est pas suffisant. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants