Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Johannes Kamleitner, N-able : Nous souhaitons donner aux MSP les moyens d’encourager la réussite des PME

avril 2021 par Marc Jacob

La division SolarWinds MSP de SolarWinds vient de changer de nom pour N-able, cette sratégie qui avait été annoncé en août 2020 est aujourd’hui effectve. Ce nouveau nom permet selon ses dirigeants confirme ses valeurs, qui sont d’offrir les performances, la protection et l’accompagnement dont les MSP ont besoin. Johannes Kamleitner, Vice-President of Global Channel Sales, N-able a pour objectif de donner à ses partenaires MSP les moyens d’encourager la réussite des petites et moyennes entreprises.

GS Mag : Vous annoncez un changement de nom, est-ce en raison de la mauvaise image de marque véhiculée par la cyberattaque mondiale ?

Johannes Kamleitner : Ce changement s’inscrit dans la continuité de notre projet de séparer la division SolarWinds MSP de SolarWinds. Cette stratégie a été annoncée mondialement pour la première fois en août 2020.

L’annonce de notre nouveau nom, N-able, confirme nos valeurs, qui sont d’offrir les performances, la protection et l’accompagnement dont les MSP ont besoin pour faire progresser leurs entreprises et celles de leurs clients. En devenant N-able, nous pouvons davantage nous concentrer sur le soutien de nos partenaires, investir dans notre personnel, nos produits et nos programmes de partenariat pour les MSP.

GS Mag : Comment accompagnez-vous vos clients ?

Johannes Kamleitner : Notre objectif est de favoriser leur réussite. Qu’ils souhaitent mettre en place des stratégies pour gagner en efficacité, augmenter les performances de leurs équipes ou améliorer leurs connaissances techniques, nous les accompagnons en leur proposant des ressources.

C’est le cas notamment du MSP Institute, qui offre des contenus techniques et commerciaux pour apprendre à son rythme. Nous sommes satisfaits de son succès depuis son lancement en 2019. À ce jour, nos partenaires ont suivi plus de 58 000 cours. Nous avons également nos experts, les Head Nerds, qui proposent des formations en ligne et des rendez-vous individuels pour conseiller nos MSP sur la façon de développer leur entreprise, en investissant dans des domaines tels que l’automatisation et la sécurité.

GS Mag : Quel est votre principal service pour 2021 ?

Johannes : Johannes Kamleitner : En parallèle du MSP Institute et des Head Nerds, nous continuons à développer nos initiatives dédiées à la réussite des partenaires afin de nous assurer que nos MSP se sentent soutenus. Nous souhaitons leur donner accès à une communauté plus large via le Customer Success Center, ainsi qu’à des événements en présentiel et en ligne. Nous disposons de nombreuses ressources nouvelles et passionnantes, notamment notre programme d’alliance technologique, qui regroupe des fournisseurs de confiance avec lesquels nous nous sommes associés pour offrir une variété d’intégrations de produits afin d’aider nos MSP à mieux servir leurs clients, et MarketBuilder, une plateforme d’automatisation du marketing pour aider les partenaires à créer des campagnes d’e-mailings, communiquer sur les réseaux sociaux, etc.

GS Mag : Quelles catégories de clients ciblez-vous ?

Johannes Kamleitner : Nous nous concentrons sur les MSP—nous les aidons à développer et soutenir leur clientèle composée de PME de tous secteurs. À ce jour, nous travaillons avec plus de 25 000 fournisseurs de services informatiques, que nous appelons nos partenaires MSP. Ils s’appuient sur notre plateforme pour déployer, gérer et sécuriser les environnements informatiques de plus de 500 000 PME à travers le monde.

GS Mag : Quels sont les points forts de votre offre ?

Johannes Kamleitner : Les MSP peuvent faire appel à plusieurs fournisseurs de logiciels de supervision et gestion, d’automatisation, de sécurité et de sauvegarde pour protéger et servir leurs clients. Mais notre objectif est de grandir à leurs côtés. Nous les aidons à construire leur activité et à simplifier le changement auquel les PME font face chaque jour dans un monde numérique en constante évolution et un environnement technologique de plus en plus complexe. Nos efforts dépassent les simples solutions logicielles. Notre objectif est de créer une véritable communauté et de fournir des ressources utiles.

GS Mag : Comment votre réseau de vente est-il organisé ?

Johannes Kamleitner : Nous travaillons avec des partenaires de distribution de confiance en France pour les ventes et le support technique ; nous travaillons main dans la main avec eux et leur faisons confiance pour accompagner au mieux nos MSP français dans le développement de leur activité.

Nos distributeurs jouent un rôle essentiel dans l’évolution de nos partenaires MSP. Ensemble, nous travaillons à améliorer le développement de leur activité en leur fournissant des ressources et un soutien qui vont au-delà de la technologie, afin qu’ils puissent réussir leur transformation et prospérer. C’est pourquoi nous avons fait de la distribution une priorité stratégique sur plusieurs marchés dans le monde, et notamment en France. Les principaux avantages d’une collaboration avec des partenaires de distribution sont une présence et un support au niveau local, une connaissance approfondie du marché et un soutien marketing proactif en collaboration avec nos équipes internes.

GS Mag : Pour conclure, quel serait votre message à nos lecteurs ?

Johannes Kamleitner : Nous avons un objectif en tête : donner à nos partenaires MSP les moyens d’encourager la réussite des petites et moyennes entreprises. Les tendances technologiques vont et viennent, mais notre mission reste la même : être un partenaire de confiance pour les MSP et avancer ensemble. Nous sommes ravis de continuer à accompagner nos partenaires MSP en 2021, afin qu’ils puissent fournir les performances, la protection et le soutien attendus par leurs clients.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants