Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Jean-Noël de Galzain Porte-Parole d’Hexatrust : Nous souhaitons donner une alternative française en matière d’offre de sécurité

janvier 2014 par Marc Jacob

Hexatrust regroupe aujourd’hui 12 ETI Entreprises de Taille Intermédiaire du domaine de la sécurité. Cette organisation, qui devrait prochainement se transformer en association, s’est fixée pour objectif de donner de la visibilité sur l’excellence française, mais aussi de bâtir un écosystème de confiance et de proposer un socle de solution de sécurité interconnectée. Pour Jean-Noël de Galzain, Porte-Parole d’Hexatrust, nous souhaitons donner une alternative française en matière d’offre de sécurité.

Une partie des membres d’Hexatrust au FIC

GS Mag : Pouvez-vous nous présenter Hexatrust ?

Jean-Noël de Galzain : Hexatrust est un regroupement de PME Innovante française qui se sont réunies pour donner de la visibilité sur l’excellence française. Nos membres font entre 500.000€et 25 millions € de CA. Toutes les entreprises sont matures. Notre objectif est d’attirer l’attention des intégrateurs de référence comme Sogeti, Thlaes, Cassidian.... mais aussi des grands comptes et de l’ensemble de la communauté.

Nous voulons bâtir un écosystème de confiance, d’innovation, d’union et d’action tout cela dans un terreau de confiance. Notre idée est de construire une offre alternative sur la sécurité de l’Internet des objets, sur le Cloud, de la protection des identités.... En fait, nous souhaitons donner une réponse française en présentant un porte folio compétitive et performante.

GS Mag : A terme quels sont vos objectifs ?

Jean-Noël de Galzain : Nous voulons transformer ce club en association. Nous avons pour objectif de mener des actions de communication comme par exemple sur le FIC ou nous avons un stand commun, mais surtout d’aller sur des salons dans le monde. Par exemple, nous travaillons actuellement pour aller ensemble sur Infosecurity UK à Londres. Nous visons des présences sur d’autres événements de sécurité dans des pays où il y a des perspectives de business comme par exemple au Moyen-Orient. En parallèle, nous souhaitons mutualiser des opérations de R&D afin de faire inter-opérer nos solutions. Nous nous sommes aussi rapprocher du Pôle Systematic, le pôle de Bretagne, IRT...

Nous souhaitons à terme, qu’Hexatrust devienne un Label. Ainsi, nous allons proposer un passeport avec une assurance que les solutions de sécurité sont conformes au besoin des utilisateurs. D’ailleurs, huit de nos membres sont certifiées par l’ANSSI. EN conclusion, je dirais que l’on a investi en France des centaines de millions d’euros, il faut que ce budget dépensé puisse fructifier.


Les membres d’Hexatrsut au 22 janveir 2014 sont :

Arismore, Bertin, Brainwave, Deny All, TheGreenBow, Ilex, Inwebo, Netheos, Olfeo, OpenTrust, VadeRetro, Wallix




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants