Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Jean-Noël de Galzain, PDG de Wallix : Nous souhaitons conquérir l’Espagne et l’Amérique du Sud

septembre 2019 par Marc Jacob

WALLIX vient d’acquérir deux société en juillet Trustelem, société lyonnaise spécialisée dans l’IDAAS et une startup espagnole : Simarks, un spécialiste du PEDM -Privileged Elévation and Delegation Management. Jean-Noël de Galzain, PDG de Wallix considère que ces acquisitions devraient avoir un double impact pour sa firme améliorer la protection des accès et s’ouvrir sur l’Espagne et l’Amérique du Sud. POur lui, ces deux acquisitions s’inscrivent dans son plan de croissance Ambition 21 pour faire émerger un Champion Européen de la Cybersécurité positionné sur l’IAM, le PAM, et les technos de Cyber dans le Cloud.

GS Mag : Vous venez d’acquérir deux sociétés en juillet ce qui n’est pas courant pour une société française, quelles sont vos objectifs ?

Jean-Noël de Galzain : Nous avons réalisé au premier semestre l’acquisition de Trustelem, une pépite technologique lyonnaise spécialisée dans l’IDAAS c’est-à-dire la gestion des identités en mode SAAS, ainsi que l’acquisition d’une startup espagnole : Simarks. Cette société est un spécialiste du PEDM -Privileged Elévation and Delegation Management- à savoir la sécurisation des accès aux postes de travail pour les entreprises, et la protection contre les malwares.
Nos objectifs : innover et proposer de nouvelles solutions pour protéger les accès, les identités et les données de nos clients, dans un monde numérique.
Simarks nous permet en outre d’ouvrir WALLIX en Espagne, et de nous ouvrir l’Amérique du Sud.

GS Mag : Combien de temps devrait vous prendre l’intégration de ces deux entreprises ?

Jean-Noël de Galzain : L’intégration a été préparée très tôt, tout l’été, en vue de pouvoir proposer dès la rentrée de nouvelles offres, former nos avant-ventes, nos commerciaux et nos premiers partenaires.
Nous serons à partir de la fin septembre et pour les Assises en mesure de présenter nos nouvelles offres dans l’IDAAS et la sécurisation des workstations, avec des nouveautés. A suivre…

GS Mag : Comment allez-vous positionner commercialement vos offres ?

Jean-Noël de Galzain : Nos nouvelles offres sont proposées en mode SAAS pour rester dans notre philosophie à savoir, délivrer l’excellence en matière de cyber, alliée à la simplicité. Nous allons être l’un des seuls acteurs du marché à pouvoir offrir un continuum complet entre l’IAM et le PAM. Nos partenaires intégrateurs et distributeurs seront associés pleinement à l’effort de diffusion de nos messages.
Par ailleurs, nous voulons résolument investir dans l’intégration métier de nos technos pour apporter de nouvelles solutions pour l’Industrie 4.0 et l’IoT. Nous allons rapidement communiquer sur ce sujet.

GS Mag : Comment ces deux acquisition vont changer dans votre stratégie en termes de marché ?

Jean-Noël de Galzain : Ces deux acquisitions s’inscrivent dans notre plan de croissance Ambition 21 pour faire émerger un Champion Européen de la Cybersécurité positionné sur l’IAM, le PAM, et les technos de Cyber dans le Cloud.

Avec plus de 1000 clients aujourd’hui, nous nous devons de proposer un portfolio plus large qui nous permette de répondre à leurs attentes à savoir la gestion des risques Cyber dans la transformation numérique, et la conformité. Grâce à notre portefeuille de technologies, et le concours de partenaires stratégiques et industriels, notre approche va progressivement s’intégrer dans les métiers de nos clients, dans l’industrie, la santé, les services financiers ou les plates-formes des fournisseurs de cloud.

GS Mag : Quels sont vos projets pour la fin 2019 ?

Jean-Noël de Galzain : D’ici la fin de l’année, nous travaillons sur l’évolution de notre roadmap et de notre organisation afin d’être à même de délivrer, apporter de l’expertise et du support à nos clients et partenaires dans toutes les régions du monde où nous sommes présents.
Nous allons prochainement restituer une enquête qualité réalisée auprès de notre écosystème (partenaires et clients) qui met en évidence la confiance que nous avons créé autour de la marque WALLIX.
Par ailleurs, nous allons étoffer notre offre de formation « WALLIX Academy » pour les clients finaux de plus en plus « utilisateurs » de PAM. Enfin, nous continuons à regarder des opportunités de croissance externe dans l’optique de fédérer le meilleur de l’offre Européenne en matière de technos autour de l’IAM et des services de cybersécurité dans le Cloud, en Europe et ailleurs.

GS Mag : quel serait votre message au RSSI/DSI ?

Jean-Noël de Galzain : Qu’il s’agisse d’innover, de se mettre en conformité ou simplement de trouver une solution immédiate pour un problème de cybersécurité identifié autour du PAM-PEDM ou de l’IAM, vous devez choisir un partenaire de confiance à même de vous accompagner sur le plan technique, économique et humain sur le court et le long terme.
Avec WALLIX, équipez-vous d’un partenaire de confiance référencé par le Gartner, Forrester et KuppingerCole, avec des clients dans 55 pays, dont la motivation essentielle est la construction de belles success stories avec les clients.
C’est sûrement ce qui fait que 98% de nos clients recommandent WALLIX autour d’eux, 100% de nos partenaires envisagent de renouveler leur partenariat.
A très bientôt aux Assises à Monaco, à Cybertech en Italie, à ITSA en Allemagne, et dans de nombreux autres salons à venir à travers le monde…




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants