Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Jean-Michel Tavernier, MobileIron : la réduction des cyber-risques passe par la sensibilisation et les outils techniques

octobre 2019 par Marc Jacob

Pour sa nouvelle participation aux Assises de la Sécurité, MobileIron présentera sa stratégie de Zero Signe On qui permet de s’affranchir du login/password pour accéder aux applications métiers en le remplaçant par des Flashcodes. Jean-Michel Tavernier, Country Manager France de MobileIron considère que si la formation des utilisateurs peut réduire les risques, les outils techniques sont toujours indispensables.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Jean-Michel Tavernier : Nous allons présenter notre stratégie de Zero Signe On – à savoir nous n’utilisons plus de login/password pour accéder aux applications métiers mais des Flashcodes.
Ceci est possible car notre Mobile est sécurisé et géré par MobileIron

GS Mag : Quel sera le thème de votre conférence cette année ?

JMT : Adecco sera notre présentateur et il nous fera un retour d’expérience de la sécurisation d’O365 sur mobile grâce à MobileIron

GS Mag : Quelles sont les principales menaces que vous avez pu identifier en 2019 ?

JMT : Il y a eu un nombre croissant de menaces sur mobile que ce soit sur Android ou sur IOS cette année.
Certains clients ont eu plus de 6 Millions d’attaques en deux semaines sur O365. D’autres ont eu des malwares en téléchargeant des applications à partir d’un store public. Sans MobileIron ils auraient divulgués leurs login/password présents sur leur mobile ou alors leurs emails auraient aussi été lus et forcément modifiés.

GS Mag : Quid des besoins des entreprises ?

JMT : Que ce soit du BYOD ou des Mobiles prêtés par l’entreprise, les entreprises ont pris consciences que c’est une porte ouverte vers l’extérieure. La nécessité de sécuriser le mobile et les applications cloud est devenue un besoin clef chez les clients.

GS Mag : De quelle manière votre stratégie est-elle amenée à évoluer pour adresser ces enjeux ?

JMT : Nous sommes passés depuis quelques années à une solution de MDM/UEM vers une solution complète de sécurité et de gestion du mobile. Aujourd’hui le MDM est un basic pour l’entreprise, par contre si le mobile n’est pas sécurisé pour l’entreprise c’est la porte ouverte aux pirates. GS Mag : La sécurité et la privacy « by design » sont devenues incontournables aujourd’hui. De quelle manière intégrez-vous ces principes au sein de votre entreprise et de votre offre ?

GS Mag : Quels sont vos conseils en la matière, et plus globalement pour limiter les risques ?

JMT : De la formation aux utilisateurs peut déjà permettre de limiter les risques, mais maintenant seul une solution type MobileIron peut vous protéger des Wifi pirate. Sans compter que la sécurisation du mobile permet de se protéger des téléchargements qui inclut un malware.

GS Mag : Enfin, quel message souhaitez-vous faire passer aux RSSI ?

JMT : Venez nous voir sur le stand 166 niveau Ravel pour une démonstration des solutions Zero Sign one et de sécurité. Nous pourrons vous faire des démonstrations d’attaque de mobile et comment MobileIron peut les sécuriser.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants