Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Global Security Mag : Le Magazine Trimestriel sur la Sécurité, le stockage, la dématérialisation...

Global Security Mag est un magazine trimestriel sur le thème de la sécurité logique et physique publié et diffusé à 5.000 exemplaires.
Notre revue est une source d’information indispensable à tous les acteurs de la filière sécurité. Elle est destinée à tous les professionnels de la sécurité informatique et physique : RSSI, Risk Manager, DSI, Administrateurs Réseaux, etc. dans les entreprises et administrations de toute taille...
Notre publication propose un résumé de tous les articles en anglais.
Le magazine est aussi diffusé en version PDF.

Contactez-nous

Jean-Michel Tavernier, ARMIS : les entreprises ont besoin de connaitre l’ensemble de leur réseau

septembre 2022 par Marc Jacob

Armis, à l’occasion des Assises présentera sa plateforme Armis Asset Intelligence, qui permet de découvrir tous les assets connectés (IT, IoT, IoMT, Cloud et IoT cellulaire) et des vulnérabilités associées. Jean-Michel Tavernier, Country Manager France d’ARMIS explique que les entreprises ont besoin de connaitre l’ensemble de leur réseau.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Jean-Michel Tavernier : Nous présenterons notre plateforme Armis Asset Intelligence, soit notre solution de découverte de tous les assets connectés (IT, IoT, IoMT, Cloud et IoT cellulaire) et des vulnérabilités associées. Armis est une réponse aux enjeux de sécurité d’aujourd’hui et de demain, quand nous savons que d’ici à 2024, 22,3 milliards d’appareils dans le monde devraient être reliés à l’Internet des objets. Aujourd’hui, des organisations françaises et internationales font confiance à notre solution de protection continue en temps réel pour connaître (avec un contexte complet) tous leurs assets gérés et non gérés.

GS Mag : Quel sera le thème de votre conférence cette année ?

Jean-Michel Tavernier : Cette année, Sonepar, groupe français, leader de la distribution de matériels électriques, reviendra sur sa collaboration avec Armis, jeudi 13 octobre à 10 h 00. Ce témoignage client, animé par les C.T.O. et R.S.S.I. de Sonepar, permettra de découvrir un peu plus l’approche Armis dans la sécurisation des écosystèmes connectés. Cette conférence sera non seulement l’occasion d’aborder le périmètre fonctionnel de la plateforme appliqué aux enjeux de Sonepar ; mais aussi d’un retour d’expérience sur le réseau et sa protection…

GS Mag : Quelles sont les principales menaces que vous avez pu identifier en 2021 ?

Jean-Michel Tavernier : Nous avons découvert beaucoup d’équipements médicaux français communiquant avec des sites en Serbie ou en Russie ; ainsi que des bornes wifi pirates branchées sur le réseau de ces établissements de santé. Les récentes attaques ayant touchées des hôpitaux publics traduisent un certain dénuement et l’urgence à renforcer la sécurité des dispositifs IoMT. Il y a encore beaucoup à faire.

GS Mag : Quid des besoins des entreprises ?

Jean-Michel Tavernier : Nous dirons simplement que les entreprises, quelles que soit leur taille, ont besoin de connaitre l’ensemble de leur réseau. Et cette connaissance fine permettra la découverte de tous les assets connectés. Et disons-le, on ne peut sécuriser que ce que l’on connaît !

GS Mag : De quelle manière votre stratégie est-elle amenée à évoluer pour adresser ces enjeux ?

Jean-Michel Tavernier : Notre stratégie a évolué grâce à notre solution de management de vulnérabilités. Ajoutons à cela des partenariats stratégiques qui permettent de renforcer notre expertise. Le dernier en date, celui noué avec le français Apixit.

GS Mag : Avec la pandémie, le télétravail et sa sécurisation sont devenus incontournables aujourd’hui. De quelle manière intégrez-vous ces principes au sein de votre entreprise et de votre offre ?

Jean-Michel Tavernier : La pandémie et le télétravail ont apporté une révolution des approches managériales. Mais une révolution qui s’est faite sans toujours tenir compte de la sécurisation des assets et de la nécessaire éducation des salariés à la protection des biens.
Il est impératif de disposer d’une solution de découverte de tous les assets connectés et sans agent. La montée du B.Y.O.D., usage d’appareils personnels à des fins professionnelles, a montré que vous ne pouvez contrôler et « patcher » tous les équipements. Armis aide à y voir plus clair.

GS Mag : Quels sont vos conseils en la matière, et plus globalement pour limiter les risques ?

Jean-Michel Tavernier : Une fois de plus, on ne peut sécuriser que ce que l’on connaît. Armis aide à découvrir et sécuriser l’ensemble du réseau des organisations et sans agent.

GS Mag : Enfin, quel message souhaitez-vous faire passer aux RSSI ?

Jean-Michel Tavernier : Venez nous voir stand 25 aux Assises, pour une démonstration et découvrir tous les bénéfices de la plateforme Armis Asset Intelligence.


Articles connexes:

Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants