Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Jarno Limnéll, Director of cyber Security de Stonesoft : la France doit prendre le leadership de la Cyber Sécurité en Europe

octobre 2012 par Marc Jacob

Jarno Limnéll, Director of cyber Security de Stonesoft est le nouveau « gourou » de la cyber-défense l’éditeur finlandais. De passage à Paris il a accordé une interview à notre rédaction. Pour lui l’Europe commence à prendre conscience de l’importance de la cyber-sécurité mais est en retard. Elle a besoin d’un pays qui assurera le leadership. Pour lui, la France doit assurer ce leadership.

GS Mag : Quel est l’état des politiques de cyber-sécurité en Europe ?

Jarno Limnéll : La Cyber-sécurité est un thème particulièrement « chaud »non seulement en Europe mais aussi aux Etats-Unis. Ce sujet intéresse tout le monde : nos gouvernants, les entreprises et même le grand public. Toutefois, on a tendance à parler de techniques pour parer ces menaces alors qu’il s’agit plus d’une question de compréhension et de stratégie.

GS Mag : Vous évoquer les problèmes de compréhension et de stratégie mais qu’entendez-vous par là ?

Jarno Limnéll : En fait, je considère que le monde physique et virtuel ne forme qu’un seul. Nous devons comprendre qu’Il y a un enchevêtrement entre ces deux mondes et que l’un ne peut plus être séparé de l’autre. Dans notre quotidien tout dépend du monde virtuel qui a besoin d’électricité : du radio réveil à la cafetière, en passant par notre eau chaude… et bien sûr tous les devices (PC, Smartphones...). Tout dépend des réseaux informatiques. Ainsi, si une puissance étrangère ou toute organisation veut aujourd’hui attaquer une ville comme Paris, il commencera plutôt à agir sur le monde virtuel en coupant l’électricité ou l’eau plutôt que d’effectuer un bombardement. Il est donc nécessaire de mettre en place des systèmes résilients. Nous devons donc déployer des systèmes informatiques avec des back-up rapidement mis en place en cas de problème.

GS Mag : Que pensez-vous de la situation en Europe face à ce problème ?

Jarno Limnéll : Nous ne sommes pas suffisamment préparés à ce problème en Europe. Il y a beaucoup de travail à faire en ce domaine. Actuellement, aux Etats-Unis, il y a un mois entier consacré à la cyber-sécurité et à la résilience dans les entreprises, les écoles.... Ce n’est pas encore le cas en Europe

En Europe il y a tout de même une sensibilisation à la cyber-sécurité. En France, en particulier, il y a un début de sensibilisation au niveau militaire et du gouvernement.

L’Europe a besoin d’une véritable stratégie en ce domaine. Il faut qu’il y ait plus de collaboration et la France devrait saisir cette opportunité pour affirmer son leadership en Europe.

GS Mag : Que pensez- vous de l’initiative de Cassidian en ce domaine ?

Jarno Limnéll : Il faut que les entreprises européennes utilisent plus de solutions européennes. Il y a en ce domaine une prise de conscience en Europe, mais il faut une véritable impulsion étatique sinon cette politique prendra du temps à être mise en œuvre. l faut savoir que de plus en plus de grandes compagnies européennes veulent acquérir plutôt des solutions européennes pour éviter d’avoir des produits d’autres pays dans lesquels il pourraient avoir des backdoors.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants