Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Ivanti annonce des fonctions d’autoréparation

avril 2020 par Marc Jacob

Ivanti, entreprise qui unifie l’IT pour mieux gérer et sécuriser l’espace de travail numérique, annonce aujourd’hui étendre encore son portefeuille de solutions d’ESM (Enterprise Service Management ou Gestion des services d’entreprise), avec le lancement d’Ivanti Assistants, qui fournit des fonctions d’autoréparation des postes clients. Conçue pour automatiser la détection et la résolution de toute une variété de problèmes IT impactant les utilisateurs, cette nouvelle suite de robots d’automatisation allège la charge des équipes de gestion des services et du helpdesk, tout en leur permettant de se connecter proactivement aux utilisateurs finaux pour corriger des problèmes qui, sinon, n’auraient pas été signalés ou seraient passés inaperçus.

Ivanti propose actuellement quatre Ivanti Assistants. Chacun est conçu pour garantir un niveau de service élevé dans son domaine spécifique d’expertise IT pour les utilisateurs finaux : sécurité et conformité, continuité des opérations, productivité des utilisateurs et optimisation des ressources. Chaque assistant exécute une série de vérifications, planifiées à intervalle régulier, sur l’ensemble des postes client de l’entreprise. Cela lui permet d’identifier les difficultés des utilisateurs finaux, notamment des problèmes courants comme les délais de connexion trop longs, les erreurs des applications ou l’absence des paramètres de sécurité requis. Chaque assistant dispose également d’une bibliothèque d’éléments surveillés dans son domaine d’expertise, à laquelle les clients peuvent ajouter leurs propres éléments pour répondre aux besoins de leur entreprise.

Avec Ivanti Assistants, chaque incident détecté peut entraîner une correction automatique immédiate (comme la réactivation d’un pare-feu). Sinon, si l’incident ne peut pas être résolu immédiatement, l’assistant crée un ticket d’incident dans Ivanti Service Manager. Cet incident peut demander une intervention humaine, se référer à des connaissances stockées, ou suivre un workflow automatisé pour résoudre le problème de façon à assurer correctement l’ESM ou l’ITSM (Gestion des services IT). On obtient ainsi une gestion réellement proactive des problèmes : le système élimine dès aujourd’hui la cause des incidents de demain.

Plus important encore, les fonctions de détection et de création de tickets d’Ivanti Assistants permettent aux équipes du centre de support IT de prendre désormais contact avec les utilisateurs finaux de manière proactive, et de proposer une solution aux incidents récurrents et gênants qui, s’ils ne sont généralement pas signalés au service IT, ont néanmoins un impact sur la productivité et donnent une image négative de l’IT.

La suite Ivanti Assistants est disponible dès maintenant.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants