Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Identité numérique : focus sur les 5 forces qui façonneront 2017

avril 2017 par Gemalto

Pour un grand nombre d’acteurs publics et de citoyens, l’identité numérique fait partie intégrante du quotidien et révolutionne la nature des échanges avec les institutions. C’est maintenant au tour du secteur privé de se lancer dans l’aventure. Dans son livre blanc sur l’identité numérique, Gemalto, dévoile les 5 grandes tendances qui vont façonner le paysage de l’identité numérique en 2017.

Avant de se tourner vers le futur, Gemalto fait le bilan sur les points clés de l’identité numérique en 2016 :

• Les programmes d’identité nationale électronique se sont accentués (programme d’identification pour le développement ID4D des Nations Unies, la biométrie avec la reconnaissance sous forme d’empreintes digitales, le France Connect : système unique d’identification et d’authentification numérique de l’Etat)

• L’apparition des nouvelles technologies et réglementations (permis de conduire sur mobile, blockchain, frontières et/ou aéroports intelligents, règlement eIDAS sur l’identification et la signature électronique)

• La création de nouvelles normes de compatibilité et interopérabilité (certificats de voyages numériques, l’avenir du passeport électronique, l’identité mobile et le permis de conduire mobile et numérique).

Voici les 5 grandes tendances qui dessineront l’identité numérique en 2017 :

1) La mobilité prévaut en termes de communication

Avec l’explosion des usages des smartphones, l’ère de la connectivité mobile est déjà bien entamée. En 2017, Zénith (filiale de Publicis Groupe SA) prévoit que près de 75% du trafic Internet sera mobile. En conséquence, les solutions privilégiant le mobile seront au premier plan.

2) La garantie de sécurité reste un impératif

Garantir la sécurité des données personnelles des citoyens sera le principal défi à relever des pouvoirs publics. Une belle occasion pour ces derniers d’instaurer un cadre de confiance et renouer avec le symbole collectif, les individus étant en majorité pour une sécurité numérique accrue.

3) La ville intelligente comme nouveau terrain de jeu

Gouvernance participative, gestion avisée des ressources naturelles, e-gouvernement… Dans des villes de plus en plus connectées, l’identité numérique sera le point d’ancrage qui viendra constamment relier les individus à leur vie publique et sociale.

4) La gouvernance publique est essentielle pour soutenir la croissance de l’économie numérique

Dans un climat sociétal et économique souvent tendu, les gouvernements en place sont à la recherche d’un environnement réglementé dans lequel banques, pouvoirs publics et opérateurs de communication se rejoignent pour améliorer leur manière de fonctionner. En 2017, l’adoption de nouvelles réglementations sera indispensable pour régir ces nouveaux services et les transactions qui y sont associées.

5) Les lancements pilotes et les déploiements répondent à une dynamique en 3 phases

L’évolution de l’identité numérique sécurisée va continuer de progresser dans les années à venir. Pour ne pas rester dans l’ombre des millennials, les générations précédentes adopteront progressivement ces nouvelles formes de technologies. Ainsi, la théorie du blockchain devrait être démontrée dans les services publics, les permis de conduire, les passeports numériques hébergés sur le cloud, et les identités numériques sur mobile connaîtront un lancement pilote en 2017. Au cours des 12 prochains mois, les programmes d’identité nationale électronique pourrait bien s’étendre à l’échelle de différents pays jusqu’à se rapprocher de la « masse critique ».




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants