Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

IN Groupe et Datakalab s’associent pour sécuriser le passage aux frontières, en s’appuyant sur du Edge Computing

octobre 2021 par Marc Jacob

IN Groupe est à la fois un partenaire de confiance et un garant moral pour accompagner la transformation des usages reposant sur l’identité des citoyens, des professionnels comme des objets.

La fluidité des passages aux frontières, une problématique au cœur des préoccupations des Etats

Les exigences des Etats dans la gestion de leur contrôle aux frontières sont en constante augmentation notamment par la mise en place de nouvelles règlementations. Les besoins de sécurité renforcée doivent se conjuguer avec une fluidification des passages aux frontières. En Europe par exemple, cette évolution va se traduire par un contrôle systématique des personnes qui entrent et sortent sur le territoire Schengen, qu’ils soient Européens, de pays tiers, avec ou sans visa.

Dans ce contexte, il convient d’anticiper les usages recourant aux identités physiques et digitales en proposant les meilleures solutions, durablement, pour le présent et pour les challenges futurs, en garantissant les conditions de la souveraineté des Etats et des enjeux associés.

IN Groupe et Dakatalab, un partenariat pour accroitre les performances des passages aux frontières

Fluidifier ces passages aux frontières va accroître l’utilisation d’équipement de contrôles automatisés comme les systèmes Parafe que nous connaissons en Europe.
Partenaire de confiance des États dans l’exercice de leur souveraineté, IN Groupe s’est rapproché de la start-up française Datakalab afin de développer une solution inédite de technologie intelligente au profit d’un contrôle automatisé aux frontières.
Les deux entreprises ont ainsi associé leurs expertises pour intégrer leur technologie aux équipements le contrôle d’unicité, consistant à vérifier qu’une seule personne est effectivement entrée dans un sas pour passer un contrôle. Jusqu’à maintenant, celui-ci reposait sur des capteurs qui ne permettent plus de prendre en compte ces nouveaux niveaux d’exigences. Par cette offre, IN Groupe et Dataklab renforcent ces systèmes en offrant une solution sécurisée, simple et agile, et dont la technologie utilisée répond à des niveaux plus élevés de contrôle.

L’Intelligence Artificielle, un levier pour fluidifier les passages aux frontières IN Groupe et Datakalab ont réussi à intégrer dans les équipements une solution recourant à l’intelligence artificielle. Cette innovation détecte la fraude à l’unicité de passage, en s’appuyant sur les technologies de edge computing appliquées à l’analyse d’image pour permettre un fonctionnement sur des réseaux neuronaux locaux. Ainsi, la solution d’analyse d’images en temps réel permet de distinguer le nombre de personnes présents dans le sas pour bien garantir qu’un seul individu se trouve dans la gate.

Les résultats montrent des niveaux de performance beaucoup plus élevés que les méthodes traditionnelles de détection d’unicité fondées sur des capteurs de volume. Par ailleurs, grâce à un mécanisme d’apprentissage itératif intégré, les équipements sont appelés à devenir encore plus performants et plus intelligents.

Cette technologie est non seulement conforme aux réglementations actuelles (RGPD notamment) mais elle permettra aussi de s’adapter aux évolutions futures, toujours avec la même flexibilité.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants