Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

IKOULA ouvre son Cloud public aux États-Unis

septembre 2016 par Marc Jacob

Après avoir ouvert l’été dernier son Cloud privé aux États-Unis, l’hébergeur français met désormais à disposition son Cloud public - appeléi CloudIkoulaONE - à Miami afin de garantir un niveau de service et un accompagnement optimal sur le continent. Cette ouverture marque un peu plus l’internationalisation de l’acteur français qui entend bien accompagner ses clients dans leurs projets à l’étranger.

Déjà bien implanté en France via ses deux Data Centers - en Champagne-Ardenne et en Picardie - l’hébergeur est aussi fortement présent dans le monde et plus particulièrement en Europe. Après avoir ouvert l’été dernier des zones Cloud en Allemagne, aux Pays-bas, à Singapour et plus récemment aux États-Unis, l’hébergeur a créé sa propre filiale néerlandaise, Ikoula Nederland, grâce à l’acquisition d’un acteur local en mars dernier. La stratégie d’Ikoula est simple : ouvrir les zones en fonction de la demande de ses clients.

Cela permet aux entreprises clientes ayant des filiales dans ces pays de se rapprocher de leurs utilisateurs finaux afin de diminuer les délais de latence et d’offrir une meilleure expérience utilisateur.

Le CloudIkoulaONE permet aux clients de déployer très rapidement - en 1 clic et en moins de 30 secondes - des VM, sur une infrastructure équipée de disques SSD. Depuis l’interface client, il est possible de façon intuitive de démarrer, stopper, détruire ou restaurer leurs machines directement depuis l’interface unique d’Ikoula.

En parallèle, Ikoula propose également un Cloud privé disponible pour les entreprises évoluant dans des environnements critiques. L’infrastructure mise à disposition du client est dédiée au sein d’un data center (DCaaS) et facturée selon un modèle forfaitaire pour une meilleure maîtrise des coûts.

Grâce à ses nombreuses implantations à travers le monde, Ikoula permet à ces utilisateurs de faire du débordement (Cloud hybride) facilement et à tout moment sur le Cloud public, pour des opérations ponctuelles et ainsi pallier un besoin d’espace supplémentaire.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants