Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

IBM : Protéger vos données les plus précieuses, une priorité pour le cloud

décembre 2017 par IBM

Chez IBM, nous sommes confiants que le Cloud public est l’avenir des entreprises, avec le Cloud hybride comme première étape clé de la transition. Plus tôt cette année, Forbes a rassemblé de nombreuses prévisions et a estimé que les dépenses mondiales en Cloud Computing augmenteraient six fois plus vite que les dépenses informatiques de 2015 à 2020*. Dans la seule Union Européenne, la Commission européenne a estimé que la valeur de l’économie des données était de plus de 285 milliards d’euros en 2015 et pourrait atteindre 739 milliards d’ici 2020.

Voici quelques-unes des conclusions d’une enquête sur le Cloud récemment réalisée par IBM en partenariat avec Vanson Bourne, qui a interrogé 300 décideurs informatiques et business en Europe (Royaume-Uni, France et Allemagne) qui utilisent actuellement ou planifient la mise en œuvre de solutions Cloud dans leur organisation. Ces informations nous ont aidés à définir notre vision de l’adoption du Cloud et les défis que les entreprises rencontrent dans la sécurité et la protection des données.

L’ADOPTION DU CLOUD

Dans les engagements avec les clients, nous observons une évolution de l’adoption du Cloud. Les motivations d’adoption du Cloud sont généralement tactiques au départ et évoluent vers des visions plus stratégiques au fil du temps. Initialement, l’accent est mis sur les coûts et l’efficacité informatiques, en déployant une infrastructure as a service via des fournisseurs de Cloud public. Mais de nombreuses entreprises vont bien au-delà, modernisant rapidement leurs applications pour améliorer l’expérience client et se différencier grâce à l’innovation.

Les résultats de l’enquête renforcent ce point de vue. Presque tous les décideurs informatiques et business interrogés (99%) estiment que les solutions Cloud peuvent offrir des avantages à leur organisation, mais quels sont les plus importants pour les entreprises européennes au Royaume-Uni, en France et en Allemagne ? Six répondants sur dix (60%) ont classé une souplesse et une agilité accrues parmi leurs trois principaux avantages, tandis que près de la moitié (46%) ont déclaré la même chose au sujet des réductions de coûts au sein de leur organisation.

Compte tenu des avantages perçus du Cloud, il n’est pas surprenant que l’adoption de celui-ci soit bien avancée, avec un peu plus des trois quarts des personnes interrogées indiquant que leur organisation utilise actuellement des solutions Cloud.

LA SÉCURITÉ DANS LE CLOUD

Les personnes interrogées sont toujours confrontées à des défis en matière d’adoption du Cloud, les trois cinquièmes (57%) indiquant que la sécurité dans le Cloud est l’obstacle le plus courant. La sécurité est naturellement à l’esprit étant donné la récente vague d’attaques de type ransomware et de violations de données de haut niveau en Europe et au-delà. La majorité des répondants des trois pays (87%) ont déclaré craindre que leur organisation ne soit la cible d’une attaque. Fait intéressant, interrogés sur l’adoption de services Cloud sécurisés, la majorité des personnes ayant répondu à l’enquête (73%) ont déclaré que cela augmenterait ou n’impacterait pas la sécurité de leur organisation, avec seulement 9% croyant que l’adoption réduirait leur sécurité. Pour ces raisons, ce n’est plus le service informatique seul qui prend les décisions d’achat en matière de Cloud Computing. Lorsqu’on leur a demandé dans quelle mesure les différents rôles clés étaient impliqués dans les décisions d’achat concernant le Cloud, 60% des personnes interrogées ont convenu que les responsables de la sécurité sont impliqués dans le processus et ont une influence sur la décision finale. La sécurité est une préoccupation majeure dans les conseils d’administration de nombreuses entreprises, et le RSSI est au premier plan.

LES DONNÉES DOIVENT ÊTRE PROTÉGÉES

Les deux principales workloads que les personnes interrogées envisagent de mettre sur le Cloud sont l’archivage et la sauvegarde des données (49%) ainsi que la reprise après sinistre (45%). Les données sont la pierre angulaire d’une organisation et il est donc crucial que les fournisseurs de services Cloud soient transparents quant à la façon dont ces données sont protégées et où elles sont stockées. Une grande majorité des personnes interrogées (87%) déclarent que de savoir « qui a accès à mes données et pourquoi ? » fait partie des trois principales questions de gestion des données critiques de leur organisation en matière de stockage de données dans le Cloud. De même, des questions sur l’endroit où les données sont stockées et sauvegardées (79%) et si les données peuvent être chiffrées / à qui appartiennent les clés (61%) font également partie des principales préoccupations des organisations interrogées.

Les clients veulent être rassurés et tranquilles d’esprit en sachant que leurs données sont suffisamment stockées et protégées. Ceci est maintenant une condition préalable pour les consommateurs et les organisations et devrait faire partie intégrante de la stratégie de transformation numérique d’une entreprise – et ne pas être une réflexion à posteriori.

CONCLUSION

Il est clair que les entreprises veulent un Cloud qui offre plus qu’une simple réduction des coûts et qui fournisse une plateforme d’innovation sécurisée et transparente. C’est la raison pour laquelle IBM Cloud a été conçu afin d’être sécurisé, conçu pour les données et prêt pour l’Intelligence Artificielle.

Le mois dernier, IBM Cloud a annoncé de nouvelles fonctionnalités permettant aux clients de mieux contrôler leurs données dans le Cloud IBM en Europe, ce qui souligne l’engagement de l’entreprise en matière de responsabilité et de sécurité des données.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants