Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

I-TRACING investit dans la R&D aux côtés de BIOWATCH

février 2017 par Emmanuelle Lamandé

I-TRACING annonce son engagement R&D et capitalistique auprès de BIOWATCH, éditeur suisse de solutions basées sur la reconnaissance biométrique des veines.

BIOWATCH est un éditeur suisse basé à Lausanne et cofondé par Mathias Vanoni, ingénieur français issu de l’EPFL à Lausanne. Cette société est spécialisée dans le domaine de la biométrie et de l’authentification par le dessin des veines du poignet. En effet, le dessin des veines de chaque individu est unique. Dès lors, l’authentification pour l’accès au système d’information de l’entreprise peut utiliser le même moyen que pour l’accès aux locaux ou le démarrage sécurisé des véhicules : la reconnaissance biométrique par le système veineux du poignet. La solution BIOWATCH reconnaît l’utilisateur en transformant sa montre en source d’identification sécurisée. Elle prend la forme d’un module intelligent placé dans le bracelet de la montre, authentifiant son porteur par l’analyse du dessin des veines de son poignet. L’identification s’opère grâce à un algorithme de reconnaissance embarqué.

« Dans l’étape actuelle de R&D et de développement du produit, nous apportons deux choses à BIOWATCH : un condensé d’attentes et d’expériences des utilisateurs des grandes entreprises, nos clients, et une expertise en développement sécurisé d’applications. A terme, une fois les premières solutions BIOWATCH disponibles, nos clients pourront automatiser l’accès à leur environnement digital professionnel mais aussi de tous les jours : PC/tablettes, courrier électronique, comptes bancaires, achats en ligne, réseaux sociaux, voitures.... L’identification par les veines est une technologie plus sûre parce qu’elle supprime les points d’entrée vulnérables que sont les mots de passe », déclare Laurent Charvériat, CTO et Directeur Général d’I-TRACING.

Après la dernière phase de tests sur prototypes de la solution BIOWATCH, la production s’accélèrera pour livrer les premiers clients dans le courant du premier trimestre 2017.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants