Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Hackers Sans Frontières et CrowdSec signent un partenariat au service de la société civile

juin 2022 par Marc Jacob

L’ONG Hackers Sans Frontières (HSF) vient de signer un partenariat prometteur avec la société CrowdSec, l’éditeur d’une solution open source de cyberdéfense.

Ce partenariat vise à rendre la sécurité accessible au plus grand nombre en proposant une approche plus moderne, collaborative afin de répondre aux contextes modernes grâce à un outil open source (sous licence MIT) et gratuit, disponible pour GNU/Linux (l’agent Windows est en phase d’alpha test et macOS figure sur la feuille de route). La récente cyberattaque du CICR a été un sérieux avertissement prouvant que les ONG sont des cibles de choix des cyberattaquants. Grâce à ce partenariat, CrowdSec mettra à disposition de HSF un accès à sa suite de solutions composée de trois produits principaux : un agent de détection et de remédiation open-source, une console en ligne offrant un aperçu instantané de toute activité suspecte sur les services de l’utilisateur, ainsi qu’une base de données “Cyber Threat Intelligence” des adresses IP malveillantes détectées par la communauté CrowdSec.

Un objectif commun : signaler les centaines de milliers d’adresses IP dangereuses pour les ONG afin de les rendre résilientes face aux cyberattaques

Ainsi, les ONG pourront bénéficier d’une ligne de défense supplémentaire et proactive, capable de réduire le bruit de fond et de contrer une très grande variété d’attaques, tout en collaborant entre elles pour se protéger les unes les autres. La mise à disposition de ces outils permettra aux utilisateurs de détecter et bloquer les cyberattaques, tout en partageant des renseignements sur ces dernières. L’objectif est de tirer parti de l’intelligence et force de la communauté pour mutualiser la détection des menaces et la remédiation des services en ligne, offrant ainsi une cyberdéfense exhaustive.

«  Ce partenariat avec HWB est une réelle matérialisation de l’idée à la genèse du projet CrowdSec : rendre la cybersécurité accessible au plus grand nombre via la collaboration. Les cyber attaquants sont bien moins nombreux que les défenseurs. Nous devons utiliser cet avantage du nombre, et cela passe par l’entraide. Notre solution est déjà utilisée dans plus de 160 pays, par des universités, des hôpitaux, des centres de recherche, des forces armées, des gouvernements, des entreprises de toutes tailles. Protéger et soutenir des ONG dans leur combat est une suite logique et naturelle pour CrowdSec », explique Philippe Humeau, Co-fondateur et PDG de CrowdSec.

« Sans une approche collective et holistique la sécurité des ONG et des individus n’existera pas. HSF est aujourd’hui doté d’un puissant réseau d’experts internationaux en cybersécurité dont les experts de CrowdSec. Ce partenariat, scellé sur des valeurs communes, nous permet d’accélérer notre développement et d’amener une solution concrète et gratuite à plus de 800 ONGs en France et en Suisse[1] (la Genève Internationale comptant à elle seule 42 organisations internationales et environ 750 ONG[2]). Nous sommes des experts “de terrain” et la plupart de ces ONGs sont aussi présentes sur le continent africain où nous avons une solide expertise. Il est impensable de parler d’ONG sans parler d’Afrique et sans avoir l’expérience sur ce continent : nous l’avons ! », déclare Karim Lamouri, Co-fondateur et Président de HSF.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants