Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

G DATA : la disparition de l’acteur Heath Ledger détournée par des cyber-criminels

janvier 2008 par G DATA

Les auteurs de malwares utilisent tous les moyens possibles et inimaginables pour recruter un maximum de victimes. Aujourd’hui, ils profitent de la médiatisation de la disparition de l’acteur Heath Ledger pour leurrer des milliers d’internautes et les diriger vers des sites Internet infectés.

Seulement quelques heures après l’annonce de la disparition de la star hollywoodienne, les premiers sites infectés sont apparus. Quand les mots clés « heath » et « ledger » sont saisis dans Google, de nombreux sites ressortent parmi les résultats. En cliquant sur l’un d’eux, on accède à de faux messages d’erreur demandant d’installer une nouvelle version d’ActivX (voir PJ). Un manque d’attention ou de connaissance, et le PC se retrouve infecté !

Forte médiatisation et perspective d’un beau butin pour les cyber-criminels Une fois de plus, les cyber-criminels sautent sur l’occasion pour détourner des informations de dernière minute et intercaler des sites dangereux dans les résultats des moteurs de recherche. Cela offre la perspective d’un beau butin pour les cyber-criminels car les victimes potentielles, avides d’actualités people, sont nombreuses.

Les conseils de G DATA

Les internautes devraient mettre à jour leur signature afin de se prémunir contre de telles attaques. Le scanner HTTP local inclus dans les produits de sécurité de G DATA doit être activé pour stopper les éventuelles intrusions en provenance du navigateur Internet.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants