Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Forrester : le marché des tablettes en 2016

mars 2012 par Forrester

Selon Forrester Research, près de 106 millions de consommateurs européens possèderons une tablette en 2016 (voir graphique ci-dessous). Les prévisions à cinq ans pour les Etats-Unis et l’Europe de Forrester publiées aujourd’hui, anticipent le lancement de dernière version de l’iPad du groupe Apple demain.

Aux Etats-Unis, Forrester prévoit que plus de 112 millions d’Américains auront une tablette en 2016, soit un tiers de la population adulte. Les études démontrent un énorme écart entre les iPads et son plus proche concurrent : d’après un sondage, 73% des consommateurs déclarent préférer posséder un iPad, et une variété d’appareils Android, perçu lui comme un challenger bien lointain. Lorsqu’on leur a demandé quelle marque de tablette les consommateurs envisageaient d’acheter dans le futur, 61% des répondants ont désigné l’iPad, tandis qu’ils n’étaient que 24% à choisir un appareil Amazon.

Le rapport de Forrester « US Consumer Tablet Forecast Update, 2011 To 2016 » analyse une série de facteurs influençant l’accélération de l’adoption des tablettes : l’arrivée de challengers low-cost tels Amazon et Barnes & Nobles ; l’utilisation de tablettes sur le lieu de travail – la soi-disant consumérisation de l’IT ; le nouveau mode complémentaire tablette/PC, boosté par le lancement de Windows 8.

Dans son blog, l’auteur du rapport, Sarah Rotman Epps écrit : « Pour le meilleur ou pour le pire, le prix devient un critère important de la décision d’achat d’une tablette. Mais ce n’est pas le seul facteur, ou même le premier. Nos résultats montrent que les raisons principales pour lesquelles les consommateurs n’achètent pas de tablettes, n’ont rien à voir avec le prix ou la technologie. Les répondants déclarent ne pas avoir besoin de cet outil. C’est une question de service – ce que vous pouvez faire avec l’appareil. C’est bien pour cela que Apple, Amazon et B&N ont réussi aux Etats-Unis, là où les pure players de l’informatique ont échoué. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants