Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Forrester : Un tiers des entreprises n’ont toujours pas de programme de protection de la vie privée

janvier 2022 par Forrester

À l’occasion de la Journée internationale de la protection de la vie privée, ce vendredi 28 janvier, les analystes de Forrester analyse le fait que la protection de la vie privée est désormais une priorité pour presque toutes les entreprises du monde. Cependant, lorsqu’il s’agit du lieu de travail, la vie privée est un élément souvent laissé de côté dans les initiatives visant à améliorer l’expérience globale des employés.

Selon l’analyste principal de Forrester, Enza Iannopollo :

"Indépendamment de leurs zones géographiques, de la taille des entreprises et de leurs secteurs verticaux, la protection de la vie privée est devenue une priorité pour pratiquement toutes les entreprises. Les réglementations sur la protection de la vie privée qui apparaissent dans le monde entier, ainsi que les attentes croissantes des clients et des employés en la matière, sont à l’origine de cette tendance et continueront de l’être à l’avenir. En conséquence, les entreprises affinent leurs programmes et outils de protection de la vie privée, et développent de meilleures pratiques.

"Selon Forrester, 67 % des entreprises du monde entier ont adopté un programme formel de protection de la vie privée, 52 % ont nommé un responsable de la protection de la vie privée et 27 % d’entre eux dépendent directement du PDG. Alors que les programmes de protection de la vie privée sont principalement mis en place pour assurer une meilleure conformité aux exigences, l’un des avantages majeurs signalés par les entreprises est la confiance accrue des clients. Avec l’augmentation du volume des demandes de droits à la vie privée des particuliers et les nouveaux risques à affronter, les décideurs en matière de protection de la vie privée prévoient d’augmenter leurs budgets au cours des 12 prochains mois.

"Les équipes chargées de la protection de la vie privée investissent progressivement dans des technologies plus sophistiquées et automatisées pour soutenir leurs efforts. Le cryptage est l’une des principales technologies qu’elles mettent en œuvre aujourd’hui. Les technologies de préservation de la vie privée, ainsi que les logiciels de formation à la protection de la vie privée, figurent également en tête de liste des nouveaux outils que les décideurs en matière de vie privée prévoient d’adopter à l’avenir."

Selon l’analyste principale de Forrester, Heidi Shey :

"Les entreprises du monde entier ont appris que l’EX - expérience des employés - influence directement la qualité de leur expérience client (CX). C’est pourquoi elles donnent la priorité aux efforts visant à améliorer leur expérience collaborateurs. Mais la vie privée des employés est encore trop souvent oubliée dans la liste des initiatives clés en matière d’expérience des employés et de vie privée. C’est une erreur.

"La façon dont les entreprises traitent leurs informations personnelles a un impact important sur la façon dont les employés se sentent et font confiance à leurs employeurs, et sur leur performance. Les employés ont de fortes attentes en matière de protection de la vie privée au travail. Les données de Forrester montrent que : Pas moins de 72 % des employés dans le monde ne veulent pas que leurs données personnelles soient utilisées dans le cadre de projets d’analyse de l’effectif sans leur consentement ; 54 % souhaiteraient bénéficier d’une plus grande protection de la vie privée sur le lieu de travail ; et 47 % prennent des mesures actives pour limiter la quantité de données personnelles qu’ils partagent avec leurs employeurs.

"Les organisations qui ont systématiquement sous-estimé la protection de la vie privée de leurs employés doivent apprendre ce que leurs employés pensent de leurs données personnelles au travail et développer des pratiques de protection de la vie privée qui répondent à ces attentes :
• Celles qui considèrent la protection de la vie privée des employés uniquement comme une exigence de conformité doivent améliorer les pratiques existantes pour répondre aux attentes des employés en matière de protection de la vie privée au-delà de la simple conformité.
• Celles qui ont mis en place de solides pratiques de protection de la vie privée des employés doivent s’assurer qu’elles les améliorent continuellement pour s’aligner sur l’évolution des comportements des employés en la matière.

"Les organisations doivent donner à leur personnel les moyens d’améliorer leur attitude à l’égard de la protection de la vie privée. Vous ne pouvez forcer personne à agir, mais vous pouvez être une source d’information. Le marché des technologies et des services de protection de la vie privée destinés aux consommateurs ne se limite pas aux VPN et aux services de surveillance du vol d’identité : il existe également des outils de protection de la vie privée et de lutte contre la surveillance, des services de cybersécurité de conciergerie et des services de cybersécurité à domicile. Pourtant, si la technologie est utile, ce sont les comportements et les habitudes respectueux de la vie privée qui auront le plus d’impact au quotidien."




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants