Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Forrester : Les entreprises européennes dépenseront près d’un tiers de leurs budgets IT en Business Technology

août 2015 par Forrester

Les entreprises européennes investiront en 2015 190 milliards d’euros, soit 28% de leurs dépenses informatiques totales, en Business Technology (BT) – c’est-à-dire la technologie liée à l’acquisition, la fidélisation et la satisfaction de leurs clients. En comparaison, selon les prévisions semestrielles de Forrester, les entreprises américaines et celles de la région Asie-Pacifique en alloueront respectivement 36% et 25%. Avec une augmentation de 11,8%, ces dépenses devraient connaître une croissance bien plus rapide que celles en informatique traditionnelle (seulement 3,1% d’augmentation pour ces dernières).

De manière générale, les dépenses informatiques en Europe augmenteront de 5,4% en 2015 et de 4,1% en 2016. Le marché européen reste plus important que celui d’Asie-Pacifique, mais représente deux tiers de la taille du marché américain. Evalués en euros, les achats IT des entreprises et gouvernements du continent américain seront de 1 105 milliards d’euros en 2015, 684 milliards d’euros en Europe occidentale et centrale, et 512 milliards d’euros en Asie-Pacifique. Avec 150,5 milliards d’euros pour le Royaume-Uni, 112 milliards d’euros pour l’Allemagne et 89 milliards d’euros pour la France, les dépenses combinées de ces trois pays représenteront plus de la moitié du marché européen cette année.

Les logiciels ainsi que le conseil et intégration de systèmes sont les secteurs qui contribueront le plus fortement à la croissance de ces dépenses en Europe, avec respectivement 7,4% et 7% d’augmentation en 2015. Cette dernière résulte d’une hausse des dépenses pour les applications mobiles, les outils analytiques, le big data et les applications orientées vers le client, ainsi que les services liés au choix, à l’implémentation et à l’optimisation de la valeur de ces logiciels.

Les pays Nordiques (et tout particulièrement la Suède), l’Irlande et le Royaume-Uni connaitront la croissance la plus forte, à plus de 5%. La France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Benelux auront une croissance plus modérée, entre 1% et 3,5%. La croissance en Europe centrale ralentira pour se situer aux environs des 3%. Les marchés suisse et autrichien connaitront une légère accalmie, augmentant de seulement 1,7% et 2,3% respectivement. La Grèce reste le marché le plus faible en Europe, avec une diminution de 6,3% des dépenses en 2015.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants