Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Fake shops : le phénomène des fausses boutiques en ligne monte en flèche

décembre 2023 par Kelly Goetsch, Directeur de la stratégie chez commercetools

Kelly Goetsch, Directeur de la stratégie chez commercetools, souligne avec justesse l’importance cruciale pour les entreprises de rester vigilantes quant à leur présence en ligne face à la menace croissante des faux magasins. L’élément central de cette problématique n’est pas simplement technique, mais repose sur l’éducation des utilisateurs, dépassant ainsi les solutions purement technologiques.

Une croissance alarmante

Les fake shops ou fausses boutiques en ligne, se font passer pour des sites web de marques connues de tous, dupliquant à l’identique le site internet et les produits en question. À travers les achats effectués par les consommateurs, les cybercriminels récupèrent de nombreuses informations confidentielles, notamment les coordonnées bancaires. Les temps forts commerciaux de fin d’année sont une aubaine pour les hackers au vu de la sur-fréquentation des sites web, mais ceux-ci ne se limitent pas à cette période de l’année pour opérer. En effet, la pratique du fake shop est déjà bien installée et connaît même une augmentation de 135% par rapport à octobre 2022.* Une croissance plus qu’alarmante, qui appelle les consommateurs à être plus vigilants et attentifs quant aux achats effectués en ligne.

La sensibilisation, un pilier essentiel dans cette lutte

La préoccupation concernant les faux magasins en ligne n’a cependant pas toujours été un problème dominant. Les équipes marketing, bien que peut-être concentrées sur d’autres défis, devraient aujourd’hui accorder une attention particulière à cette menace croissante qui transcende leur champ d’action direct. Les fraudeurs utilisent des astuces subtiles telles que le remplacement de la lettre ’o’ par un ’0’ numérique dans les URL, par exemple. Si certaines de ces manipulations sont évidentes, d’autres exigent une vigilance méticuleuse pour être identifiées comme frauduleuses.

La mise en garde contre l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA)

L’intelligence artificielle possède également une part de responsabilités dans le développement de ces fake shops, notamment en permettant la duplication rapide de pages web légitimes. Un outil au potentiel immense certes, mais à utiliser avec contrôle et modération. Il devient impératif de dépasser les correctifs techniques et de se concentrer sur l’éducation des utilisateurs. La solution ne réside donc pas uniquement dans des avancées technologiques, mais dans la promotion d’une littératie internet, éduquant les utilisateurs à naviguer de manière plus sûre et discernante.

Le renforcement des individus avec les connaissances nécessaires pour identifier et éviter ces pièges émergents devrait être au cœur des initiatives de prévention. Il est important d’adopter une approche holistique, mêlant sensibilisation, éducation des utilisateurs et une compréhension critique des implications de l’IA. En embrassant cette approche globale, les entreprises peuvent espérer renforcer leur défense contre les menaces émergentes dans le paysage du commerce en ligne.


*selon une étude menée par Netcraft en octobre 2023.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants